La facture d’importation d’essence et de gasoil s’élevait à environ 980 millions $ en 2019

La facture d'importation d'essence et de gasoil s'élevait à environ 980 millions $ en 2019
Rachid Nadil, PDG de Naftal

Le président de l’Autorité de Régulation des Hydrocarbures (ARH), Rachid Nadil, a annoncé ce mercredi 30 septembre 2020, dans une déclaration faite à la Radio nationale, que la facture d’importation d’essence et du gasoil s’élevait à environ 980 millions de dollars en 2019.

Il a souligné que la décision du ministère de l’Énergie de retirer l’essence super avec plomb des stations-service et de le convertir en essence sans plomb permettra de réduire la facture d’importation d’environ 250000 tonnes, notant que l’Algérie a importé 500000 tonnes d’essence super sans plomb en 2019 et en consomme 1,5 million de tonnes par an, selon le même média.

Rachid Nadil a déclaré que le projet d’abandonner l’essence super avec plomb, à partir de janvier 2021 dans toutes les stations-service du pays, contribuera à mettre fin progressivement aux importations de manière permanente et à préserver l’environnement.

Il a expliqué que ce projet n’affectera pas les voitures car 95% du parc automobile national est nouveau, selon la même source.

Selon Rachid Nadil, l’Algérie consomme 10 millions de tonnes de gasoil par an et en produit 9 millions de tonnes par an. Par conséquent, notre besoin de ce produit est estimé à un million de tonnes, a-t-il ajouté, précisant que la réalisation du projet de raffinerie de Hassi Messaoud va mettre un terme à ce problème.

MDI School