Énergie : Vers l’abandon progressif de l’essence super à partir de 2021

Énergie : Vers l'abandon progressif de l'essence super à partir de 2021

Le président de l’Autorité de Régulation des Hydrocarbures (ARH), Rachid Nadil, a annoncé le samedi 26 septembre 2020, dans une déclaration faite à la Radio nationale, que l’Algérie abandonnerait progressivement la distribution d’essence super à partir de l’année prochaine.

Rachid Nadil a confirmé que Sonatrach allait commencer à partir de ce jeudi des expériences pour abandonner l’essence super dans les raffineries.

M. Nadil a également indiqué que l’Algérie a déjà commencé à mener des expériences dans les raffineries pour éliminer le plomb.

Dans le même contexte, le même responsable a assuré aux citoyens que le processus de distribution d’essence super se poursuivra dans les stations-service à l’heure actuelle, à condition qu’il soit progressivement abandonné, à partir de 2021.

Le même responsable a qualifié la procédure d’importante, étant donné les effets négatifs de l’essence super sur l’environnement et la santé des citoyens.

MDI School