Condamné à 2 ans de prison dont un an avec sursis, Mohamed Djemai quitte la prison

Ali Seddiki

L’ancien secrétaire général du FLN, Mohamed Djemai a été condamné ce mercredi par le tribunal de Sidi M’hamed à Alger à deux ans de prison dont une année ferme suivie d’une amende de 200 000 DA.

Djemai a été poursuivi pour les chefs d’inculpation liés à la menace d’un journaliste et pour participation à la destruction de documents et de preuves officiels. Etant sous mandat de dépôt depuis le 19 septembre 2019, Djemai quittera la prison dès aujourd’hui et poursuivra l’autre année de condamnation avec sursis en liberté.

Le 23 septembre dernier, le procureur de la République a requis une peine de 3 années de prison ferme et une amende de 500 000 DA.

MDI School