Le premier véhicule Hyundai « made in Algéria » est sorti ce samedi

usine de pièces de détachées

Le premier véhicule de la marque Hyundai, monté en Algérie par le groupe Tahkout, est  sorti ce Samedi de l’usine de Tiaret. Le véhicule, un Tucson sera commercialisé dans quelques jours avec une garantie de 5 ans pour un prix 30% à 35% moins cher que les modèles actuellement en vente sur le marché.

Edifiée sur une assiette  de 24 hectares, l’usine de la Tahkout Manufacturing Company produira dans une première phase pas moins de 30.000 véhicules /an pour élever sa capacité à 200.000 unités par an en 5 ans, a-t-on appris auprès des responsables de l’usine. Ayant  dégagé un investissement de 250 millions de dollars, le groupe qui emploie, un effectif de 4.000 travailleurs, ambitionne de produire 100.000 véhicules à l’horizon 2020.

L’usine est le fruit d’un partenariat entre ce groupe Tahkout et du constructeur coréen Hyundai. Le groupe Tahkout vise ainsi un taux d’intégration atteignant les 40% dans les cinq années qui suivront la mise en production de l’usine.

Kia Sportage

En plus de Tucson, le groupe compte sortir  cinq autres modèles légers: I10 grand (4 et 5 portes), l’Accent RB (Sedan et Hatchback), la dernière berline Elantra, et les nouveaux SUV Creta et Santa Fe.