Plan quinquennal 2010-2015 d’Algérie Poste: 15 milliards de DA consacrés au développement du secteur

journée internationale de la trisomie 21

Algérie Poste (AT) a alloué une enveloppe financière de l’ordre de 15 milliards de DA au titre du Plan quinquennal 2010-2015, pour l’amélioration des prestations de service et la modernisation du secteur. C’est le chiffre communiqué par le Directeur général d’AT, Sayah Abdenacer, lors de son passage, hier, à l’émission « Akhbar Edhahira » de la chaine de télévision A3.

« Nous avons pu concrétiser ce programme entre 2015 et 2016 » tient-il à préciser, ajoutant, que « beaucoup de projets ont été relancés, se voyant impartir un délai de réception de 12 mois. Il s’agit de 100 bureaux postaux et de la réhabilitation de 200 établissements destinés à assurer le bon fonctionnement des services postaux, ce qui nous donnera un total de 3700 bureaux sur l’ensemble du territoire national».

Le Plan de développement concerne également la modernisation des équipements, tels les fourgons blindés et ceux inhérents à la logistique et aux solutions informatiques. Cela, sans parler, de différentes actions versant dans l’amélioration des prestations sociales et le système de gouvernance.

Parmi ces dernières, l’invité de l’émission a cité le volet lié au renforcement du réseau postal, ce qui a eu pour effet, dira, Mr Sayah, d’emporter l’adhésion des utilisateurs des services d’AT.

Au sujet de la nouvelle prestation d’ouverture des comptes CCP via le Net, le premier responsable d’Algérie Poste a expliqué qu’elle a été lancée, initialement,  au profit des nouveaux bacheliers, avant qu’elle ne soit généralisée, incessamment, à tous les citoyens pour leur permettre de bénéficier de cet apport hautement technologique.

Enfin, l’orateur a souligné l’effort sans cesse constant que consent Algérie Poste pour se mettre au diapason des innovations et, partant, satisfaire les besoins des citoyens, souvent exigeantes mais foncièrement légitimes et ce à travers le développement des services à distance et les prestations monétiques.

MDI School