AccueilEntreprises-ManagementDéveloppement de la pisciculture: « Emyg » bientôt en Algérie

Développement de la pisciculture: « Emyg » bientôt en Algérie

- Advertisement -
 Après un fort développement en Amérique du Nord, et notamment au Canada où il dispose d’une filiale à Montréal, Emyg Environnement & Aquaculture s’implique de plus en plus en Algérie.

L’Algérie se contente pour l’instant de lui acheter des oxygénateurs mais les responsables d’Emyg parlent aussi de « projets sur la pisciculture », selon Econostrum.

La société basée à Carnoux en Provence, près de Marseille, s’apprête aussi à travailler avec la Tunisie. La société Emyg travaille aussi sur le chaînon manquant du transport. La société a crée, en avril 2016, avec l’armateur marseillais CMA CGM, une filiale mixte, Seafood Container manufacture. Elle va lui permettre, dès ce mois de septembre 2016, de proposer des conteneurs vingt pieds bénéficiant de sa technologie Innopure.

The graduate Fair

Grâce à sa technologie Innopure, la société provençale Emyg Environnement & Aquaculture se prépare donc à bouleverser l’industrie agroalimentaire. Son procédé permet de transporter vivants coquillages et autres crustacés dans des conditions de préservation proches de leur milieu naturel. Emyg se développe désormais au Maroc et en Tunisie.

« Cette société est également spécialiste du traitement de l’eau en circuit fermé et propose une technologie innovante. Baptisée Innopure, elle permet de transporter les crustacés et autres coquillages vivants dans des conditions de préservation proches de leur milieu naturel et dans leur eau d’origine », lit-on sur Econostrum. Basée sur le principe de production de microbulles sous-pression (les parties polluantes les plus fines sont filtrées sous le micron), ce procédé substitue à la chaîne du froid habituelle (90% des homards transportés par voie maritime sont congelés ou surgelés actuellement), la chaîne du vivant.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine