Production industrielle: Le secteur des hydrocarbures enregistre une baisse de 2,2%

La production industrielle, du secteur public national, enregistre une hausse de 4,0% au premier trimestre 2019 par rapport à la même période de l’année précédente, selon l’ONS. Les Mines et Carrières affichent une croissance de 6,7% par rapport à la même période de l’année précédente qui s’est caractérisée par une variation négative de -15,5%.

Après des baisses plus ou moins importantes observées aux trimestres précédents, les ISMMEE marquent un relèvement notable, soit +34,1%, au premier trimestre 2019. Les Industries Chimiques inscrivent une croissance appréciable de 13,8%, cette tendance est remarquable pour le quatrième trimestre consécutif. Les Industries Agro-alimentaires enregistrent, pour leur part, une variation de +4,6%, similaire à celle observée à la même période de l’année écoulée (+4,8%). Les Industries des Cuirs et Chaussures continuent dans la performance et marquent de nouveau un taux de +24,1%, similaire à celui transcrit au trimestre précédent (+25,5%).

Le secteur de l’énergie enregistre une hausse de 5,1%. Par ailleurs, des baisses plus ou moins importantes caractérisent les Hydrocarbures (-2,2%), les Matériaux de Construction (-8,7%), les industries Textiles (-3,0%) et les Industries des bois (-2,2%).

La tendance négative de la production entamée, dés le deuxième trimestre de l’année 2018, pour les Matériaux de construction se confirme au premier trimestre 2019 avec un taux de -8,7%. Deux activités ont influé sur ce résultat, il s’agit de la fabrication des liants hydrauliques qui accuse une baisse de 9,2% et de la fabrication des matériaux de construction et produits rouges qui accuse également un taux de -25,1%. Les deux autres activités, à savoir, la fabrication de produits en ciment et matériaux de construction divers et l’industrie du verre se distinguent par des hausses respectives de 9,3% et 56,1%.

Les industries des textiles enregistrent une variation de -3,0% au premier trimestre 2019 par rapport à la même période de l’année écoulée qui s’est caractérisée, également, par une baisse, mais beaucoup plus sensible (-12,5%). Cette tendance est tangible, tant au niveau des biens intermédiaires que des biens de consommation (respectivement -3,8% et -1,9%). La tendance à la hausse entamée dès le deuxième trimestre 2018 pour les Cuirs et chaussures, se confirme au premier trimestre 2019, avec un taux de +24,1%. Ce résultat est induit aussi bien par les biens intermédiaires que par les biens de consommation (respectivement +24,0% et +24,1%). L

es industries des bois et papier inscrivent une variation négative de -2,2% au premier trimestre 2019. Le recul de la production, observé au niveau de la menuiserie générale avec un taux de -22,4% et de la transformation du papier, -9,5% a largement influé sur cette tendance. En revanche, des relèvements appréciables sont observés pour l’industrie de l’ameublement et celle du liège (respectivement +12,9% et +33,8%).

Bessa, Résidence la Pinède