Assurances: Une évolution de 7,% enregistrée au 1er trimestre 2019

Selon la dernière note de conjoncture du premier trimestre 2019, que vient de rendre public le Conseil national des assurances (CNA),  le marché des assurances, toutes activités confondues, marque une évolution positive de 7,1%, soit une production additionnelle de 2,8 milliards de DA. Avec un montant de 855,4 millions de DA, les acceptations internationales progressent de 14,5%.

Les indemnisations versées par l’ensemble des sociétés d’assurances, au titre du premier trimestre 2019, totalisent un montant de 21,5 milliards de DA, enregistrant, ainsi, une hausse de 14,8% comparativement à la même période de l’exercice 2018. Les sinistres à payer s’élèvent à 75,8 milliards de DA, au 31/03/2019, contre 79,5 milliards de DA au 31/03/2018, soit un repli de 4,6%. La cadence de règlement des sinistres atteint, au 31/03/2019, un taux de 22,1%.

Par branche, les assurances de dommages dominent, toujours, le marché des assurances, avec une part de 88,7%, réalisant, ainsi, un chiffre d’affaires de 37,7 milliards de DA, soit un accroissement de 6,2% par rapport au 31/03/2018.

L’assurance « Automobile » recueille 57,2% de la production des assurances de dommages et marque une hausse de 3,8%, tirée par les garanties obligatoires qui évoluent de 60,7% par rapport au 31/03/2018, contrairement aux garanties facultatives, qui occupent une part de 70,6% du portefeuille de la branche, fléchissant de 9,5%.

La branche Incendie et Risques Divers « IRD » représente 35,3% de l’activité des assurances de dommages et enregistre un chiffre d’affaires de 13,3 milliards de DA, en évolution de 8,7%. Cette progression est due à la hausse de la sous-branche « Incendie, Explosion et Elément Naturels » (+16%) et qui représente près de 70% de la production de la branche, suivie par la sous-branche « Autres dommages aux biens » avec 23,5% de part et une production de 3,1 milliards de DA, marquant, ainsi, une légère évolution de 1,6%. Les assurances contre les effets des Catastrophes Naturelles « Cat-Nat » marquent, également, une progression de 20,3% et détiennent une part de 13,9% du portefeuille de la branche « IRD ».

Les sous-branches « Protection juridique » et « Responsabilités civiles » diminuent, respectivement, de 26% et 25,7%.  L’assurance « Transport » enregistre une hausse de 17,4%, suite à l’importante croissance constatée au niveau de la sous-branche « Transport aérien » (+1489,6%), générée par le « Corps aérien », en raison de la souscription de nouveaux contrats d’assurances couvrant les hélicoptères de la Protection Civile.

MDI Alger

La branche « Agricole » totalise, au 31/03/2019, près de 700 millions de DA, contre 625,4 millions de DA, au 31/03/2018, soit 11,9% d’augmentation. La sous-branche « Production végétale », dont la part est de 37%, évolue de 48,1%. Pareillement, la sous-branche « production animale » progresse de 4,6%, tirée, principalement, par la hausse de la « Multirisque bovine » (+38,6%) et la « Multirisque caprine » (+184%), en raison de l’apparition de maladies à grande échelle (peste des petits ruminants, notamment) qui ont contraint les éleveurs à s’assurer. S’ajoute à cela la politique empruntée par la société leader du marché national des assurances, relativement à l’amélioration de la prestation de service, à travers la réduction des délais de règlement des sinistres, qui a encouragé l’adhésion à l’assurance « Agricole ».

Bessa, Résidence la Pinède