HomeEntreprises-ManagementCital a atteint 30% de taux d’intégration nationale

Cital a atteint 30% de taux d’intégration nationale

« L’usine d’assemblage et d’entretien des rames de tramway, Cital d’Annaba, a atteint au mois de décembre courant un taux d’intégration national de 30% », ont annoncé des responsables de l’usine.

Le plan d’intégration national mis en place par l’usine a démarré avec l’ouverture d’un atelier de fabrication d’équipements câblés, en juin dernier, en partenariat avec Hiolle industries, Arilec Annaba et Sofame, pour une période de cinq ans.

Ce taux a été réalisé grâce à l’intégration de pièces en composite, tôlerie et  vitrage fournies par des PME locales ou mixtes, telles que El Kods de verrerie et Toyota Algérie pour la peinture.En plus de l’usine, ces PME approvisionnent en pièces les quatre centres d’entretien et emploient 90 techniciens qui ont bénéficié de stages de formation à l’usine d’Alstom en France.

Le taux d’intégration devra augmenter avec la mise en activité, dans les prochains jours, de l’atelier de l’entreprise mixte Hiolle Algérie, basé sur le même site de Cital. « Cet atelier devra les coffres électriques des rames », selon des responsables de l’atelier.

Opérationnel depuis mai 2005, Cital dispose d’un cahier de charges de 213 rames, dont 80 rames déjà assemblées sont en phase de tests avant leurs livraison.

« Le but est de développer à Annaba un réseau de PME devant fournir les pièces entrant dans la fabrication des rames », selon la même source.

Articles associés
Groupe des Sociétés Hasnaoui, Batimatec 2022

Fil d'actualité

Articles de la semaine