HomeAfriqueClassement 2023 des puissances militaires en Afrique, selon Global Fire Power

Classement 2023 des puissances militaires en Afrique, selon Global Fire Power

L’Egypte, l’Algérie, l’Afrique du Sud, le Nigeria et l’Ethiopie sont, dans l’ordre, les puissances militaires les plus importantes en Afrique, selon le Global Fire Power index 2023 qui vient de paraître, rapporte ce lundi l’agence Ecofin.

GFP, qui classe 38 pays africains cette année, ne prend pas en considération les stocks nucléaires et ne pénalise pas les pays ne disposant pas de littoral par le manque d’une force navale.

Afin d’établir son classement, GFP se base sur un « Power index » dont le score parfait serait de 0,0000, ce qui est impossible dans les faits. Ainsi, plus on s’éloigne de ce score plus on recule au classement.

L’Egypte, la première puissance militaire africaine

L’Egypte reste la première puissance militaire africaine, selon l’édition 2023 du classement des armées dans le monde, publiée par le site américain spécialisé dans la défense Global Fire Power (GFP).

Ce pays d’Afrique du Nord occupe le 14e rang à l’échelle mondiale sur un total de 145 pays étudiés, avec un score de 0,2224 point, d’après le classement qui se base sur 60 critères, dont le nombre de militaires actifs, la force navale, la disponibilité du carburant pour les opérations militaires, le nombre d’avions de chasse, le budget consacré à la défense et la flexibilité logistique.

L’Egypte dispose de 440.000 militaires actifs et de 480.000 réservistes, de 4.946 chars, 1.069 avions militaires et 245 navires et bâtiments de guerre.

L’Algérie se classe 2e en Afrique et 26e au monde

L’Algérie (26e à l’échelle mondiale) occupe la deuxième position à l’échelle africaine, avec un score de 0,3911 point.

Le pays dispose de 130.000 militaires actifs et 135.000 réservistes, 1.700 chars, 547 avions et 201 navires et bâtiments de guerre.

La troisième place africaine est occupée par l’Afrique du Sud (33e au plan mondial), suivie du Nigeria (36e), l’Ethiopie (49e), l’Angola (55e), le Maroc (61e), la RD Congo (72e), la Tunisie (73e). Le Soudan (75e à l’échelle mondiale) ferme le Top 10 africain (voir le classement complet ci-dessous). 

Selon Global Fire Power, les Etats-Unis demeurent la première puissance militaire mondiale en 2023, devant la Russie, la Chine, l’Inde et le Royaume-Uni.

Classement des puissances militaires africaines en 2023 :

1-Egypte (14è rang mondial)

2-Algérie (26è)

3-Afrique du Sud (33è)

4- Nigeria (36è)

5-Ethiopie (49è)

6- Angola (55è)

7- Maroc (61è)

8- RD Congo (72è)

9- Tunisie (73è)

10- Soudan (75è)

11-Libye (80è)  

12-Ouganda (83è)

13-Kenya (87è)

14-Zambie (89è)

15-Tchad (97è)

16-Zimbabwe (98è)

17-Cameroun (100è)

18-Tanzanie (101è)

19-Côte d’Ivoire (105è)

20-Ghana (109è)

21-Mali (110è)

22-Mozambique (112è)

23-Erythrée (113è)

24-Soudan du Sud (116è)

25-Niger (119è)

26-Burkina Faso (121è)

27-République du Congo (122è)

28-Namibie (123è)

29-Botswana (124è)

30-Sénégal (125è)

31-Madagascar (130è)

32-Gabon (131è)

33-Mauritanie (132è)

34-Centrafrique (136è)

35-Sierra Leone (138è)

36-Libéria (141è)

37-Somalie (142è)

38-Bénin (144è)

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine