HomeénergieMario Draghi : Signature d’un accord entre Sonatrach et Eni pour approvisionner...

Mario Draghi : Signature d’un accord entre Sonatrach et Eni pour approvisionner l’Italie en gaz

Le Premier ministre italien, Mario Draghi, a annoncé, ce lundi 11 avril 2022, la signature d’un accord entre Sonatrach et Eni pour augmenter l’approvisionnement de l’Italie en gaz naturel algérien.

« C’est un grand honneur pour moi d’être ici en Algérie, tout d’abord je tiens à remercier le président Tebboune, le Premier ministre Aïmene Benabderrahmane et l’ensemble du personnel du gouvernement pour l’accueil chaleureux », a déclaré Mario Draghi après avoir été reçu par le président Tebboune.

M. Draghi a ajouté que « les relations algéro-italiennes sont profondes, car l’Algérie est le premier partenaire commercial de l’Italie sur le continent africain, et les échanges commerciaux se développent constamment ».

Le président italien s’est rendu en Algérie en novembre dernier, et aujourd’hui, nous cherchons à renforcer et à améliorer les relations entre les deux pays, et un protocole d’accord a été signé entre nos deux pays dans le domaine de l’énergie, a rappelé Mario Draghi.

M. Draghi a annoncé la signature d’un accord entre Sonatrach et Eni pour augmenter l’approvisionnement de l’Italie en gaz algérien.

À ce propos, il a déclaré : « Après la crise en Ukraine, l’Italie cherche à renforcer ses capacités dans le domaine du gaz naturel afin de réduire la dépendance au gaz russe, et l’accord auquel nous sommes parvenus aujourd’hui s’inscrit dans ce cadre. »

Le premier ministre italien a souligné que l’Italie est prête à coopérer avec l’Algérie dans le domaine des énergies renouvelables et à contribuer au soutien du marché du travail en Algérie en plus d’autres domaines, car la réunion d’aujourd’hui sera suivie de la réunion au sommet entre les deux gouvernements en juillet prochain.

Sonatrach et Eni signent un accord dans le domaine du gaz

Dans un communiqué publié sur sa page Facebook, le Groupe Sonatrach a indiqué que l’accord signé aujourd’hui avec l’italien Eni « permet d’accélérer le développement des projets de production de gaz naturel, en conjuguant les efforts des deux sociétés, et d’augmenter les volumes de gaz exportés en utilisant les capacités disponibles du gazoduc Enrico Mattei (Transmed). »

Selon la même source, cet accord a été signé par le PDG de Sonatrach, Toufik Hakkar, et le Directeur Général d’Eni, Claudio Descalzi, en présence du Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, et du Premier Ministre italien Mario Draghi, ainsi que des délégations des deux pays.

« Cet accord permet aussi aux deux sociétés de fixer les niveaux des prix de vente de gaz naturel, en ligne avec les conditions du marché, pour l’exercice 2022-2023 conformément aux clauses contractuelles de révision des prix », précise Sonatrach.

Et d’ajouter : « Cet accord confirme la forte collaboration entre les deux sociétés aussi bien dans les activités d’exploration et de production d’hydrocarbures que dans le domaine des énergies nouvelles et renouvelables, telles que l’énergie solaire, l’hydrogène, les biocarburants, le captage, le stockage et l’utilisation du CO2. Il confirme ainsi la volonté d’Eni, partenaire stratégique, de poursuivre ses investissements avec Sonatrach et de renforcer sa présence en Algérie. »

Le communiqué rappelle que « la relation commerciale avec Eni, qui est l’un des clients les plus importants de Sonatrach, remonte à 1977 ; le contrat de vente de gaz naturel a permis de lui fournir, ces deux dernières décades, un volume totalisant plus de 300 milliards de mètre cube à ce jour. »

Un second accord dans le secteur de l’énergie a été également signé par le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, Ramtane Lamamra, et côté italien, par le ministre italien des Affaires étrangères, Luigi Di Maio.

Il s’agit d’une Déclaration commune d’intentions visant à renforcer la coopération dans le domaine de l’énergie.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine