Pr Belhocine : le variant britannique est 30 % plus mortel que le virus original

Pr Belhocine:

Le Professeur Mohamed Belhocine s’est exprimé, ce dimanche, sur la dangerosité et la contagiosité du variant britannique du Covid-19 dont deux cas ont été enregistrés en Algérie, selon l’Institut Pasteur d’Algérie (IPA).

« Le risque de décès associés à ce variant est plus élevé par rapport à la souche originelle, on parle d’un risque qui est plus élevé de 30% », a déclaré Pr Belhocine à la radio chaîne 3.

Et d’ajouter : « Il est au moins deux fois plus contagieux. D’un autre côté, sa présence dans le nez et la gorge est bien plus élevée que la souche du type sauvage, c’est-à-dire, le SARS-COV-2 ».

Interrogé sur l’efficacité des vaccins actuels contre le variant britannique, Pr. Belhocine a expliqué : « Le taux d’efficacité vaccinale est estimé à 60% ou plus, dans le cas où le variant serait prédominant dans la population ».

Faisant savoir que des études sont déjà en cours pour trouver une version améliorée du vaccin actuel, afin de parer à la soudaine apparition de ce variant. Pr Belhocine a indiqué : « La mise en point d’un vaccin polyvalent serait efficace contre la plupart des variants connus. Qui serait éventuellement modifié au fur et à mesure des mutations, résulterait au même cas de figure, de ce que l’on connait couramment avec la grippe saisonnière ».

Colloque MDI