Sovac met en place un plan de départs volontaires pour une partie de son personnel

Sovac met en place un plan de départs volontaires pour une partie de son personnel

Sovac Algérie a mis en place un plan de départs volontaires pour une partie de son personnel de l’activité vente de véhicules neufs.

En effet, une note datée du 6 septembre et signée par l’administrateur judiciaire Rabah Tafighoult, a été adressée aux employés de l’activité vente des véhicules neufs du groupe , les informant de l’offre de départs volontaires.

« Dans la perspective d’un arrêt de l’activité de vente de véhicules neufs du fait des nouvelles dispositions décret exécutif n 20-227 du 19 août 2020 fixant les conditions et les modalités d’exercice de l’activité de concessionnaire de véhicules, la société SPA SOVAC Algérie est contrainte d’envisager un plan de départs volontaires pour une partie de son personnel », est-il écrit dans le document dont Algérie-Eco détient une copie.

Dans ce cadre, Sovac propose aux employés intéressés par l’offre de départ volontaire, « une indemnité égale à un (01) mois de salaire net par année d’activité dans la société, sachant que ladite indemnité est plafonnée à hauteur de dix (10) mois maximum de salaire », lit-on dans la note.

Sovac invite les employés intéressés par le départ volontaire de se rapprocher des services de Direction des Ressources Humaines (DRH) pour s’y inscrire, étant entendu que « la Direction Générale statuera en dernier ressort sur les emplois à maintenir dans le cadre de la planification des départs », précise-t-on de même source.

Le groupe signale que « les personnels chargés de la sécurité, du service après-vente, de la gestion stocks et de la vente de la pièce de rechange ne sont pas concernés par cette opération ».

Selon nos informations, les employés de l’activité vente de véhicules neufs de Sovac ont rejeté cette offre de départ volontaire.

MDI School