Nouvelle baisse des exportations du gaz algérien vers l’Europe

Les importations espagnoles de gaz naturel algérien à leur plus bas niveau historique

Les exportations algériennes du gaz vers l’Europe poursuivent leur baisse pour la deuxième semaine consécutive. Ce qui confirme ainsi le recul de la demande européen pour le gaz algérien.

La baisse la plus importante est enregistrée au niveau des exportations vers l’Espagne qui passent par le gazoduc Maghreb-Europe, et qui ont atteint les 72% par rapport à l’an dernier, et de 26,09% au cours des deux dernières semaines, a rapporté mardi le site spécialisé dans l’énergie, interfaxenergy.

Toutefois, c’est le gazoduc, Medgaz, qui représente la deuxième liaison Algérie-Espagne, qui a marqué la seule augmentation observée la semaine dernière, avec des volumes en hausse de 3,7% sur une base hebdomadaire.

Pour précision, les flux de gaz vers l’Espagne se sont élevés à 153,15 millions de mètres cubes (MMcm), tandis que les importations italiennes ont atteint 259,7 MMcm, durant ces deux semaines.

Ainsi, les flux de gaz canalisé de l’Afrique du Nord vers l’Europe ont diminué de 19,4% sur une base hebdomadaire et de 41,7% sur une base annuelle la semaine dernière, pour atteindre 412,82 millions de mètres cubes (MMcm), précise la même source.

MDI School