Icosnet suspend son service WiMax sur instruction de l’ARPCE

Icosnet suspend son service WiMax sur instruction de l’ARPCE

Le fournisseur d’accès internet, Icosnet, a annoncé ce mardi 28 janvier 2020, dans un communiqué, qu’il procédera, dès demain soir, « à la suspension de l’activité de connexion à travers la technologie WiMax et ce conformément aux nouvelles directives de l’ARPCE concernant cette technologie ».

Icosnet a été, depuis 2007, et en parfait accord avec l’ARPCE, pionnière dans le lancement de cette technologie sans fil, qui aura été une vraie solution efficace d’inclusion et de connexion à internet en faveur des petites et Moyennes Entreprises confrontées à une barrière financière pour recourir aux liaisons spécialisées, explique l’entreprise.

Toutefois, l’entreprise explique que cette technologie  est « la seule autre alternative de connexion disponible chez Icosnet, puisque la technologie ADSL est toujours, et à notre regret, inaccessible pour notre société ».

La technologie WiMax aura également été tout aussi efficace pour des PME algériennes installées dans des zones isolées ou dans des localités où le réseau filaire était soit inexistant, soit de qualité insuffisante et ne répondant pas aux besoins, indique l’entreprise dans le même communiqué.

Suite à cette suspension annoncée de sa connexion Wimax, l’entreprise tente par tous les moyens de « migrer » ses clients WiMax vers son « réseau filaire quand cela aura été possible ». Icosnet affirme avoir sollicité Algérie Télécom, « pour trouver une solution de connectivité » à ses autres clients dont la migration vers son propre réseau filaire était techniquement possible.

Toutefois, Icosnet regrette de ne pas avoir obtenu de la part d’Algérie Télécom, et dans les délais impartis par l’ARPCE, la prise en charge que l’entreprise aura souhaitée offrir à ses clients, précise le même communiqué.

L’entreprise dit avoir sollicité, mais en vain, un délai supplémentaire à l’autorité de régulation, ARPCE, « afin de trouver une solution convenable à ses client qui leur éviterait une rupture brusque de connexion ».

MDI