HomeénergieRachat des actifs d’Anadarko en Algérie : "l'opération toujours en cours", selon...

Rachat des actifs d’Anadarko en Algérie : « l’opération toujours en cours », selon Total

L’opération de rachat des actifs d’Anadarko en Algérie par Total est toujours en cours, selon un communiqué du groupe français rendu public ce lundi 30 septembre 2019.

Total a fait état de « la finalisation de l’acquisition de la participation de 26,5 % (opérateur) que détenait Anadarko dans le projet Mozambique LNG, pour un montant de 3,9 milliards de dollars ».

Une acquisition qui « intervient après l’accord conclu le 3 mai 2019 avec Occidental en vue d’acquérir les actifs d’Anadarko en Afrique (Mozambique, Algérie, Ghana et Afrique du Sud) », a rappelé le groupe français.


Lire aussi:Reprise des actifs d’Anadarko: Une opportunité stratégique pour Sonatrach


« Les opérations de finalisation des transactions concernant les actifs d’Anadarko dans les autres pays (Algérie, Ghana, Afrique du Sud) sont toujours en cours », a précisé Total.

Rappelons que, Anadarko est opérateur en Algérie des blocks 404a et 208 avec une participation de 24,5 % dans le bassin du Berkine (champs d’Hassi Berkine, Ourhoud et El Merk) dans lesquels Total détient déjà 12,25 %. En 2018, la production de ces champs a été de 320.000 bep/j (barils équivalent pétrole par jour) de pétrole, a indiqué la même source.

Des contacts entre le ministre de l’Energie, Mohamed Arkab, et le patron de Total, Patrick Pouyanné, ont été initiés en juin dernier, mais, aucune information n’a filtré sur les termes de la négociation ou l’éventualité d’un accord.

Le ministre de l’Energie avait d’abord annoncé un possible recours au droit de préemption, avant de se prononcer pour un compromis avec Total.

Arkab avait parlé de la « volonté indéfectible des deux groupes Sonatrach et Total de préserver leurs intérêts communs et d’œuvrer à développer un partenariat pragmatique qui crée de la valeur pour les deux parties sur le moyen et le long termes ». De son côté, le PDG de Total s’était dit confiant quant à un accord avec Sonatrach.   

Anadarko a été rachetée en août par Occidental Petroleum (OXY) pour 38 milliards de dollars,et dans le sillage de l’opération principale, OXY devrait céder, en 2020, tous les actifs d’Anadarko en Afrique (Algérie, Ghana, Mozambique et Afrique du Sud) au français Total pour 8,8 milliards de dollars.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine