HomeEntreprises-ManagementRetard dans la réalisation de l’extension de la gare maritime d’Alger: BATIMETAL...

Retard dans la réalisation de l’extension de la gare maritime d’Alger: BATIMETAL risque la résiliation de son contrat

L’entreprise portuaire d’Alger EPAL vient d’adresser une mise en demeure à l’entreprise BATIMETAL pour non respect de son engagement pris le 07 juin 2017 de réceptionner les travaux d’extension de la gare maritime au 30 septembre 2017.

« vu l’achèvement du délai contractuel au 31 mai 2017, vu le non respect par l’entreprise BATIMETAL, de l’engagement pris lors de la réunion du 07 juin 2017, vu la faible cadence dans les travaux, vu le manque de moyen matériels et humains, l’entreprise BATIMETAL, chargée des travaux d’extension de la gare maritime au niveau du port d’Alger est mise en demeure à remplir les engagements pris et reportés sur le procès verbal de la réunion du 14 janvier 2018, faute de quoi des mesures coercitives seront prises à son encontre conformément aux lois et la réglementation en vigueur », écrit l’EPAL.  

Notons que lors de sa dernière visite qui l’a conduite au port d’Alger, le 13 janvier dernier, le Ministre des Travaux Publics et des Transports, Abdelghani Zaâlane s’est rendu compte que l’entreprise réalisatrice, Batimetal  a accumulé plusieurs mois de retard  dans la livraison de ce projet dont la réception initiale était fixée au 31 mai 2017. Aucune raison objective, a relevé le représentant du gouvernement, n’explique le retard dans ce projet. Il a donné des instructions fermes pour l’accélération de la cadence des travaux et instruit le représentant de Batimetal de la livraison finale de ce projet avant le 30 avril 2018.

« Nous apprenons ainsi qu’une entreprise de réalisation, pour un projet identique, au port de Bejaia a vu son contrat résilié pour manquement à ses obligations contractuelles. Le ministre a mis en avant l’attachement de son secteur à poursuivre la mise en œuvre de tous les projets programmés pour leur réception dans les délais », indique l’EPAL qui affirme que des rencontres hebdomadaires sont programmées entre maître d’œuvre et maître d’ouvrage pour lever toutes les contraintes du chantier

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine