HomeActualitéNationalLigne ferroviaire Tissemsilt-Tiaret : Relance prochaine du projet

Ligne ferroviaire Tissemsilt-Tiaret : Relance prochaine du projet

Le ministre des Transports Kamel Beldjoud a annoncé lundi la relance prochaine du projet de la ligne ferroviaire devant relier Tissemsilt et Tiaret sur une distance de 63 km, rapporte l’agence APS.

« Il s’agit du tronçon restant de la ligne ferroviaire Tissemsilt-Tiaret sur une distance de 63 km. Le projet sera relancée après la résiliation du contrat avec une entreprise privée chargée auparavant de sa concrétisation », a indiqué le ministre des Transports.

Le ministre s’est exprimé lors d’un point de presse qu’il a animé en marge de l’inauguration de la ligne Tissemsilt-Boughzoul-M’sila, en présence des ministres des Travaux publics, de l’Hydraulique et des Infrastructures de base, Lakhdar Rakhroukh, de la Communication, Mohamed Bouslimani et du Commerce et de la Promotion des exportations, Kamel Rezig.

Kamel Beldjoud a également précisé que le taux d’avancement des travaux de la ligne ferroviaire Tiaret-Saïda, qui s’étend sur une longueur de 140 km, est de 90 %. Reste à réaliser seul un tronçon de 9 km, a-t-il affirmé.

Ligne ferroviaire des Hauts plateaux

Pour ce qui est de la ligne ferroviaire des Hauts plateaux qui s’étend de la ville de Tébessa à la wilaya de Sidi Bel Abbes, le ministre des Transports a précisé qu’un tronçon reliant la wilaya de Tébessa à Aïn Melilla (Oum El Bouaghi) a été mis en service, passant par Aïn Touta à M’sila, sur une distance de 520 km. A cette ligne, s’ajoute celle reliant Tissemsilt- Boughzoul-M’sila sur une distance de 290 km.

Concernant toujours le rail des Hauts plateaux, la ligne Saïda-Sidi Bel Abbes qui s’étend sur une distance de 120 km a été mise en chantier, a ajouté M. Beldjoud, soulignant que « la ligne ferroviaire des Hauts plateaux relie environ 11 wilayas et touche huit (8) millions d’habitants dans ces zones ».

Ligne ferroviaire Nord-Sud

Le ministre a, dans ce contexte, révélé l’existence d’une la ligne ferroviaire Nord-Sud d’une longueur d’environ 2.000 km qui traverse la ville de Boughzoul qui reste une intersection essentielle.

Par ailleurs, Kamel Beldjoud a souligné que la ligne ferroviaire Tissemsilt-Boughzoul-M’sila, inaugurée lundi, « constitue un grand projet qui sera d’un important impact sur la wilaya de Tissemsilt sur les plans social et économique ». Il a appelé, à ce propos, les opérateurs économiques à investir dans les villes des Hauts plateaux et du Sud qui sont renforcées par des lignes ferroviaires.

Pour sa part, le ministre du Commerce et de la Promotion des exportations, Kamel Rezig, a estimé que « la ligne ferroviaire Tissemsilt-Boughzoul-M’sila est un levier positif pour l’économie nationale et un acquis pour les secteurs commercial et agricole de ces régions traversées par les trains de marchandises et de produits agricoles notamment les céréales ».

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine