HomeénergieAlgérie : "60% du potentiel en hydrocarbures est sous-exploité ou carrément non-exploité"...

Algérie : « 60% du potentiel en hydrocarbures est sous-exploité ou carrément non-exploité » (Alnaft)

« 60% du potentiel en hydrocarbures en Algérie est sous-exploité ou carrément non-exploité et nécessite d’être développé », a déclaré le président de l’Agence nationale algérienne pour la valorisation des ressources en hydrocarbures (Alnaft), Nour Eddine Daoudi, cité dans un communiqué de l’agence relayé par l’agence APS.

S’agissant de la participation d’Alnaft à Adipec 2022, Alnaft a relevé « qu’en termes de réserves potentielles, l’Algérie possède la dixième plus grande réserve de gaz naturel prouvée ay monde avec la troisième plus grande réserve de gaz non conventionnel ».

La même source a souligné que l’Algérie s’emploie « à développer et augmenter ses réserves à travers sa compagnie pétrolière nationale Sonatrach et des joint-ventures avec des compagnies pétrolières et des investisseurs internationaux ».

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine