HomeActualitéNationalEspagne : le secteur de la céramique en crise à cause du...

Espagne : le secteur de la céramique en crise à cause du conflit avec l’Algérie

La crise diplomatique entre l’Algérie et l’Espagne continue d’avoir des conséquences économiques, notamment dans le secteur de la céramique.

Compromís per Almassora a sollicité une aide économique au secteur de la céramique de la ville et des comtés du nord, a rapporté ce vendredi 2 septembre le média espagnol elperiodic.

L’objectif est d’atténuer les conséquences économiques subies par le secteur en raison de la rupture des relations commerciales avec l’Algérie, à la suite du changement de position du gouvernement de l’État par rapport au Sahara Occidental.

« Nous voulons exhorter le gouvernement de l’État à créer une stratégie de soutien, sur une base urgente et extraordinaire, qui permettra aux entreprises de faire face aux coûts qui ont été créés après la crise diplomatique avec l’Algérie, et l’un des secteurs les plus touché est celui des fabricants de tuiles de nos régions », a assuré Diana Belliure, porte-parole de Compromís per Almassora.

Le maire a souligné que « des centaines d’emplois dépendent de l’industrie de la tuile à Almassora et nous devons garantir cet emploi à la fois dans notre municipalité et dans le reste des villes où la céramique a une importance économique, avec toutes les mesures qui sont à notre portée », selon le même média.

Diana Belliure a rappelé que cette crise a été causée par le changement de cap du gouvernement Sánchez, par conséquent, « nous demandons au gouvernement de l’État de créer une stratégie d’application immédiate pour lutter contre cette situation », selon le même média.

C’est pourquoi Compromís lance un « appel urgent aux gouvernements régionaux et aux responsables des chambres de commerce pour définir les lignes d’action et les caractéristiques de l’aide ».

En outre, Compromís aspire également à obtenir le soutien du ministère de l’Économie durable et du conseil provincial de Castelló pour contribuer à une aide extraordinaire aux entreprises de tuiles touchées par la rupture des relations entre l’Espagne et l’Algérie.

Comme le souligne la motion présentée par Compromís per Almassora, le secteur industriel d’Almassora est l’un de ceux qui contribuent le plus à l’industrie céramique de la province.

Selon l’étude du tissu commercial de la province de Castelló, 80 % de la production de l’État et 90 % des exportations de carreaux de céramique et des carreaux de sol dans tout l’État sont produits dans les comtés du nord.

Sur l’ensemble du territoire, le secteur de la céramique génère annuellement 3.500 millions d’euros et fournit des emplois directs à plus de 16 000 personnes dans le Pays valencien. L’industrie de la tuile valencienne est un leader mondial de la qualité. Ce secteur représente 14,4% du PIB valencien et plus de 20% dans la province de Castelló.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine