HomeActualitéNationalPlus de 1200 enseignants universitaires concernés par la procédure de mise à...

Plus de 1200 enseignants universitaires concernés par la procédure de mise à la retraite

Plus de 1200 ensiegnants universitaires ayant atteint l’âge de 70 ans seront mis à la retraite, a indiqué, jeudi dernier, le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique.

« La procédure de mise à la retraite qui concernera 1236 enseignants universitaires dont 312 enseignants hospitalo-universitaires soit 2% des professeurs de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, tous grades confondus, s’inscrit dans le cadre de l’application des dispositions de la loi 16-15 relative à la retraite », a précisé un communiqué du ministère, repris par l’agence APS.

Et de rappeler que cette procédure intervient dans le cadre de « l’application de la demande du ministère de l’Enseignement supérieur et la Recherche scientifique s’agissant du report de l’âge de mise à la retraite à 70 ans pour les fonctionnaires appartenant aux corps d’enseignants chercheurs et chercheurs permanents avec la possibilité de prolonger exceptionnellement leurs activités en fonction des besoins de l’établissement universitaire auquel ils appartiennent ».

Toutefois, « le secteur de l’enseignement supérieur et la recherche scientifique demeure dans le besoin de tirer profit de l’expérience de cette catégorie en fonction des besoins du secteur et dans le cadre de la réglementation en vigueur, notamment en matière d’encadrement de thèses et projets de recherche ainsi que leur invitation à prendre part aux différents comités de développement de la recherche scientifique et technologique », a conclu la même source.

Le Premier ministre, Aïmene Benaberrahmane, a adonné son accord relatif à la mise en retraite des professeurs et chercheurs âgés de plus de 70 ans, a informé une note adressée le 25 avril par le Directeur des ressources humaines (DRH) du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique (MESRS), aux directeurs des établissements sous tutelle.

Selon la note, le Directeur des Ressources humaines du MESRS a demandé aux responsables concernés « d’engager les procédures nécessaies » et « d’inviter tous les professeurs et chercheurs concernés par cette procédure à déposer leurs dossiers au niveau des caisses de retraite (CNR) ». Dans la même note publiée mercredi dernier par le site spécialisé Santé News, le 1er septembre prochain est fixé comme la date-butoir « pour finaliser la procédure ».

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine