HomeEntreprises-ManagementWidad Belhouchet (PDG Cash assurances) : « L’assureur est un accompagnateur inévitable...

Widad Belhouchet (PDG Cash assurances) : « L’assureur est un accompagnateur inévitable dans la vie d’une entreprise »

Dans cet entretien, M.Belhouchet , Pdg de CASH Assurances , nous livre ses impressions sur l’importance du salon international des hydrocarbures , le Napec, et ses répercussions sur l’économie nationale et sur les perspectives des entreprises qui ont pris part à cet évènement.

Algérie-Eco : Comment peut-on présenter la société Cash Assurances ?

Mme Belhouchet : C’est une compagnie qui fait partie de groupe Sonatrach, et qui a plus d’une vingtaine d’années d’expérience et d’existence. Nous sommes orientés principalement sur des risques de pointe, tout ce qui est énergie et industrie dans sa globalité. On est sur plusieurs segments lourds de l’industrie, on a été associés à plusieurs projets portant sur les infrastructures de base, ce qui nous a permis d’accompagner les grands projets de la dernière décennie, tels que les autoroutes , barrages, stations de dessalement d’eau de mer, en dehors des raffineries et des projets de la maison mère. Par ailleurs nous intervenons sur d’autres secteurs, tel que la pharmacie.

Quel est votre axe principal ?

Ce sont principalement, les grands risques dans l’absolu, même s’il y a une orientation pour développer davantage les PME-PMI, pour justement les accompagner dans leurs évolution, car il y‘ a une volonté particulière de la part des pouvoirs publics pour justement encourager ce tissu; ce segment de l’activité économique, et justement nous avons des produits spécifiques pour aider ces entreprises à se développer. A ce titre, l’assureur est un accompagnateur inévitable dans la vie d’une entreprise, car cela sécurise l’activité de l’entreprise, et aide à passer certaines phases relativement difficiles.

Comment voyez-vous, les répercussions du Napec sur les sociétés d’assurance, notamment la vôtre ?

C’est un évènement important, du fait que pas mal d’opérateurs du secteur sont présents, ce qui nous permet de voir nos clients de se rapprocher d’eux. Il faut dire qu’il y a une petite reprise qui s’annonce actuellement, après pratiquement 2 ans d’arrêts à cause de la crise sanitaire. On voit des projets qui étaient gelés, et qui reprennent, c’est l’occasion d’offrir nos services. En dehors de notre segment, le fait de voir des sous-traitants qui sont présents, cela nous rassure pour l’avenir.

Justement, quelles sont vos perspectives, et  comment voyez-vous cette reprise ?

Les axes de développement stratégiques pour nous se situent autour de l’énergie verte, ce qui colle avec la stratégie de Sonatrach, la digitalisation et la PMI–PME dans sa globalité. Par ailleurs, nous avons entamé le mois passé tout ce qui est paiement en ligne, ce qui offre une bonne expérience pour les clients dans la meure ou cela entre dans la facilitation de la vie quotidienne, puisque à partir d’un Smartphone , ils peuvent souscrire leurs assurances catastrophe naturelles, habitation, en un clic, ou grâce au E-payement. C’est une culture à développer dans notre pays, car nous sommes qu’aux balbutiements de cette technologie nouvelle. Cela étant c’est une affaire de temps et d’implication des opérateurs, du fait qu’il n y a pas mieux en matière de gain de temps et de sécurité des données. 

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine