Covid-19 en Algérie : 50% des citoyens vaccinés, selon Benbouzid

Covid-19 : Benbouzid n'écarte pas

Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abderrahmane Benbouzid, s’est exprimé sur la campagne de vaccination contre le coronavirus Covid-19 en Algérie, qui a été lancée le 30 janvier dernier, avançant le chiffre de 50% de citoyens vaccinés, a rapporté ce jeudi 23 septembre 2021 le ministère dans un communiqué publié sur sa page Facebook.

Le ministre de la Santé, qui a présidé une séance de travail conjointe avec le ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique et le Ministre de la Jeunesse et des Sports, en présence des cadres, pour renforcer la campagne de vaccination, a confirmé que le taux de vaccination a atteint 50% des citoyens

Cela permettra à l’Algérie d’éviter une quatrième vague de virus, compte tenu de la protection garantie par le taux de vaccination atteint, selon la même source.

Le ministre de la Santé a rappelé que de nombreux pays ont pu affronter le Covid-19 grâce à la vaccination, car elle reste la méthode la meilleure et la plus efficace qui puisse être adoptée pour lutter contre ce virus, appelant tous les citoyens à la nécessité de la vaccination afin de protéger leur vie et atteindre l’immunité collective, grâce à la vaccination de 70% des citoyens.

Dans ce contexte, le ministre de la Santé a indiqué que la rencontre d’aujourd’hui avec ses collègues du gouvernement s’inscrit dans le cadre d’études et de discussions sur les moyens de renforcer la campagne nationale de vaccination contre le virus Covid-19 en permettant à tous les individus et usagers de ces secteurs de bénéficier de la vaccination, notamment avec la rentrée sociale.

Pour leur part, les ministres participant à cette réunion ont unanimement reconnu le grand rôle joué par le ministère de la Santé, notamment lors de la situation épidémiologique en Algérie.

Ils ont également salué les efforts déployés dans ce cadre, qu’il s’agisse des moyens matériels ou humains nécessaires à la réussite de la campagne nationale de vaccination contre le virus Covid-19, notamment pour empêcher l’Algérie de connaître une quatrième vague du virus.