HomeActualitéNationalEspagne : Près de 200 harraga algériens interceptés

Espagne : Près de 200 harraga algériens interceptés

Les traversées de migrants clandestins algériens vers les côtes espagnoles se poursuivent. Presque chaque jour, la Guardia Civil et les ONG, qui viennent en aide à ces migrants illégaux, signalent des arrivées et l’interception d’embarcations en provenance des côtes algériennes.

Durant toute la journée du vendredi 3 août, environ 15 embarcations avec à leur bord près de 200 harragas algériens ont été interceptés sur les côtes d’Almeria et Murcia, rapporte sur sa page Facebook Francisco Jose Clemente Martin, Centre international d’identification des migrants disparus (CIPIMD) et membre de l’ONG Heroes Del Mar.

Le bénévole précise que ces migrants clandestins sont des hommes en majorité, mais il y a aussi des femmes et des enfants. Ils sont tous arrivés en bonne santé. Cependant, il a signalé un cas de noyade. Le cadavre a été repêché en état de décomposition.

Francisco Jose Clemente Martin a également signalé l’arrivée de plusieurs embarcations de migrants clandestins marocains et subsahariens.

Pour rappel, entre le 1er et le 31 juillet dernier, 2217 migrants clandestins algériens sont arrivés à bord d’embarcations vers les côtes d’Almeria et les Baléares au Sud de l’Espagne. C’est le chiffre avancé par le CIPIMD. Ces migrants clandestins, dont de nombreuses femmes et des enfants, sont arrivés en Espagne à bord de 120 barques dont 80 embarcations ont rejoint les côtes d’Almeria et 17 ont atteint les Baléares. 

En 2020, sur les 41 000 migrants clandestins arrivés en Espagne, 11 200 sont de nationalité algérienne, selon la police espagnole.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine