Homela deuxMouton de l’Aïd : Les prix en hausse de 40% cette année

Mouton de l’Aïd : Les prix en hausse de 40% cette année

Le représentant de l’Union nationale des paysans algériens (UNPA), Tahar Kerami, a déclaré aujourd’hui que les prix des moutons pour cette année augmenteront considérablement par rapport aux années précédentes en raison d’un certain nombre de facteurs.

Intervenant sur Echourouk-News, M Kerami a expliqué que les prix des sacrifices augmenteront entre 30 et 40%, ce qui signifie, selon lui, que les prix commencent de 4 à 5 millions de centimes et atteignent les 8 millions de centimes pour le mouton moyen.

Il a attribué la raison de cette hausse aux prix élevés des fourrages en nombre fictif, ainsi qu’à l’intervention de courtiers qui s’emploient à augmenter les prix.

Le représentant de l’UNPA a estimé que l’absence de contrôle commercial conduirait à une hausse folle des prix, appelant les ministères du Commerce et de l’Agriculture à intervenir pour contrôler les prix et soutenir les éleveurs.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine