Réalisation de l’hôpital « 240 lits » à Touggourt : Résiliation de contrat avec l’entreprise chinoise

Coronavirus : 38 décès et 1970 cas impactés parmi le personnel de la santé

Suite au retard constaté dans les travaux du projet de réalisation de l’hôpital « 240 lits » de Touggourt, il a été procédé à la résiliation du contrat de l’entreprise chinoise réalisatrice.

C’est ce qu’a indiqué lundi le ministre de la santé, de la population et de la réforme hospitalière, Abderrahmane Benbouzid, lors de l’inspection du projet en question dans le cadre de sa visite de travail dans cette wilaya.

« Nous avons décidé de résilier le contrat avec la société chinoise chargée de la réalisation de l’hôpital ‘240 lits’ après avoir constaté un retard dans l’exécution des travaux, le non respect des délais de réalisation et des pénalités de retard seront prises à l’encontre de cette entreprise », a déclaré le ministre de la Santé cité par l’agence officielle APS.

Occupant une surface de six (6) hectares, dont 3,7 h bâtis, ce projet de l’hôpital « 240 lits » de Touggourt a été lancé en février 2012 pour un montant d’investissement de plus de 4,9 milliards DA. Cette future structure dispose d’un bloc opératoire composé de six salles, d’un service de réanimation, d’un service de soins intensifs, un laboratoire, une pharmacie, et une salle d’archives, selon sa fiche technique.

Appelant les autorités locales à prendre toutes les mesures afin de relancer les travaux de réalisation  »dans les plus brefs délais ». Benbouzid a indiqué : « Cette structure médicale est censée être livrée en 2017, toutefois, elle est inachevée et il est inadmissible de gérer la situation de pareille cadence ».

« Nous œuvrons actuellement à rassurer le citoyen, et opérer le changement dans le cadre de l’édification de l’Algérie nouvelle, état de fait requiert une rupture avec les anciennes pratiques », a souligné le ministre, ajoutant : « Ce projet est un acquis important pour la région, et sera équipé en moyens médicaux de pointe qu’il appartient à protéger ».

Colloque MDI