Preure : « Ce sont des Algériens formés par Sonatrach qui font fonctionner les installations du Qatar »

Mourad Preure, expert en pétrole.

L’expert en pétrole, Mourad Preure, a fait savoir, ce mardi, que ce sont des algériens formés par Sonatrach qui font fonctionner les installations d’hydrocarbures du Qatar.

« Quand je vois le Qatar, 77 millions de tonnes de capacités de liquéfaction de gaz. Dites-moi qui opère les installations qataries? Ce sont des algériens formés par Sonatrach », a-t-il dit sur les ondes de la radio chaîne 3. « Ce sont mes collègues, ce ne sont pas des mercenaires. Ils sont partis parce qu’on les a méprisé », a-t-il déploré.

« Notre génération, quand on était à Sonatrach, c’était un militantisme aussi car Sonatrach c’est l’Algérie », a-t-il ajouté en rappelant : « Quand on allait à Londres (Royaume-Uni, ndlr) pour négocier, on se retrouvait à trois dans une chambre d’un petit hôtel et avec des frais de mission très faibles. Et quand on fixait les rendez-vous dans les grands hôtels avec les compagnies avec lesquelles on négociait on prenait le métro pour s’y rendre ».

« Pour nous, c’était un militantisme. Nous étions fiers de remporter des contrats et de réussir. Mais, ceux qui sont partis au Qatar, ne sont pas partis parce qu’ils courraient derrière l’argent, mais, parce qu’on a dévalorisé Sonatrach et on les a dévalorisé eux-mêmes. De manière nihiliste, on a voulu faire fuir l’expertise de Sonatrach », a regretté Mourad Preure, en rappelant qu’on avait un état-major exceptionnel formé d’anciens pétroliers diplômés de grandes écoles européennes. « On a démantelé cet état-major de Sonatrach et le résultat c’est ce que vous voyez aujourd’hui », a-t-il encore dit.

MDI Alger