Forte baisse des visas accordés par la France aux Algériens en 2020

Refus de visas aux Algériens : Un sénateur français demande des explications

Le ministère français de l’Intérieur a publié ce jeudi 21 janvier 2021 les statistiques annuelles en matière d’immigration, d’asile et d’acquisition de la nationalité française, dans un contexte fortement marqué par la crise sanitaire du Covid-19 qui a contraint les flux migratoires.

Concernant la délivrance des visas pour les Algériens, la France a délivré 73.276 visas aux Algériens en 2020, contre 274.421 visas délivrés en 2019. L’Algérie arrive ainsi à la 3e place des 15 nationalités auxquelles est délivré le plus grand nombre de visas, pour l’année 2020.

La Russie arrive à la 2ème position, avec 78.701 visas délivrés l’année dernière et le Maroc, en tête du classement, avec 98.627 visas délivrés. La Tunisie se positionne à la 5e place, avec 49.458 visas.

La Chine qui occupait la 1ère place en 2019, avec 757.500 visas délivrés, en 2020, elle se positionne à la 4e place, avec 71.451 visas délivrés. Au total, la France a délivré 712. 311 visas en 2020, contre 3.534.999 visas délivrés en 2019, soit une baisse de 79,8%.

En 2020, le flux annuel des acquisitions de la nationalité française par décret et par déclaration (mariages, ascendants et fratries) avec 61.371 nouveaux Français est en baisse de 20%. Les acquisitions par décret continuent de baisser (-15,6%) et les acquisitions à raison de mariage sont en retrait de 27,9%.

Concernant l’asile, en 2020, 81 669 premières demandes (mineurs compris) et 11 757 renouvellements ont été enregistrés en Guichets Uniques de demande d’Asile (GUDA), soit 38,2 % en deçà de 2019. En 2020, les premiers pays de provenance des primo-demandeurs d’asile en GUDA sont l’Afghanistan, le Bangladesh, le Pakistan, la Guinée et la Turquie.

MDI Alger