Tribunal de Tipasa: 15 ans de prison requis contre Abdelkader Zoukh

Affaire Ali Haddad : Abdelkader Zoukh condamné à 4 ans de prison ferme

Après plusieurs reports, le procès de l’ex walis d’Alger Abdelkader Zoukh, s’est ouvert ce matin  au  tribunal de Tipasa. Après sa comparution devant le juge, le procureur de la République a requis une peine de 15 ans de prison ferme, assortie d’une amende d’un million DA contre l’accusé.

Le verdict de son procès est programmé pour le 12 décembre prochain au tribunal de première  instance de Tipasa.

Zoukh est poursuivi pour plusieurs chefs d’accusation, dont «l’offre délibéré de privilèges non justifiés à un tiers lors de le conclusion d’un marché et d’accords illégaux, corruption dans l’attribution de marchés publics et de contrats, dilapidation de deniers publics, abus de fonction, conflit d’intérêts, agrément d’exonérations fiscales et de rédactions sans justificatif légal ».

MDI