Afrique : la capacité installée d’énergie renouvelable passera de 12,6 GW à 51,2 GW d’ici à 2025 (étude)

COP26: Un moment décisif pour l’Afrique

La puissance de centrales d’énergie renouvelable croîtra de manière significative en Afrique en passant des 12,6 GW enregistrés en 2019 à 51,2 GW d’ici 2025 selon une analyse faite par Rystad Energy. Les principaux acteurs de cette croissance seront entre autres l’Afrique du Sud, l’Egypte et le Maroc.

Les 12,6 GW de centrales d’énergie renouvelable installées en Afrique connaîtront une croissance continue durant les prochaines années selon une analyse réalisée par Rystad Energy. Selon le cabinet d’analyse spécialisé dans le secteur énergétique, la capacité d’énergie renouvelable disponible sur le continent atteindra 16,8 GW en 2020 et 5,5 GW supplémentaires sont prévus pour être installés en 2021.

A ce rythme, la capacité d’énergie renouvelable du continent atteindra 51,2 GW en 2025. L’Afrique du Sud a actuellement le plus important parc du continent avec 5,9 GW de solaire et d’éolien et 1 GW de projets en développement. Il est suivi par l’Egypte et par le Maroc.

L’Algérie aura la croissance la plus importante. Elle compte en effet faire passer son parc de renouvelable des 500 MW actuels à près de 2,9 GW en 2025. Cela se fera grâce au projet de Tafouk 1 d’une capacité totale de 4 GW, dont 2,4 entreront en service d’ici à 2025. La Tunisie prévoit également une croissance rapide qui lui permettra de passer des 350 MW de capacité installée actuelle à 4,5 GW d’ici 2025.

En termes de rapidité dans la croissance du marché du renouvelable, l’Égypte arrive en tête avec 3 GW installés entre 2017 et 2020 ainsi qu’un portefeuille de 9,2 GW en développement. Il est suivi par le Maroc avec un parc de centrales d’énergie renouvelable de 2,5 GW. L’Ethiopie ambitionne également de faire passer sa capacité d’énergie propre autre que l’hydroélectricité de 461 MW à 3 GW d’ici à 2025.

Dans l’ensemble, environ 40 pays sur la cinquantaine que compte le continent souhaitent exploiter ses abondantes ressources en énergie renouvelable.

Ecofin