Homela deuxRezig : "Les dattes algériennes commercialisées sous le nom d’autres pays"

Rezig : « Les dattes algériennes commercialisées sous le nom d’autres pays »

Le ministre du Commerce, Kamel Rezig, est revenu, mardi, sur les difficultés de l’Algérie à exporter ses dattes. Selon Rezig, les dattes algériennes sont exportées en vrac et commercialisées sous le nom d’autres pays.

Lors d’un point de presse animé pendant une visite de travail et d’inspection dans la wilaya de Boumerdes, le ministre du Commerce a soulevé la question de l’exportation de la date algérienne en vrac vers d’autres pays qui la mettent dans un emballage pour être ensuite réexportée au nom de ces pays.

« Nous avons Deglet Nour, l’une des meilleures dattes, mais nous ne pouvons pas l’exporter, car, nous ne savons pas l’emballer. Il la prennent en Tunisie où elle est emballée puis réexportée au nom de ce pays », a relevé Kamel Rezig, en faisant savoir qu' »il y a un pays européen classé cinquième  exportateur au monde de Deglet Nour sans posséder un seul palmier ».

Selon Rezig, c’est les dattes algériennes qui arrivent en vrac dans ces pays qui se contentent de les mettre dans un emballage, avec un étiquetage, un code barre  et les réexportent.

Pour mettre fin à ça, le ministre du Commerce a fait savoir qu’il y a un code-barre pour l’exportation en vrac que les exportateurs devront utiliser.

https://www.facebook.com/381506151878850/posts/4111092582253503/

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine