En France : « bonnes performances » du test salivaire EasyCov

En France :

Le test de diagnostic salivaire EasyCov, visant à détecter la présence du virus SARS-CoV-2 dans la salive, montre de « bonnes performances » en situation réelle, selon des résultats préliminaires d’une étude clinique présentés lundi par le CNRS (centre national de la recherche scientifique).

Ce test de conception française, plus simple, plus rapide et moins coûteux que les tests PCR réalisés en laboratoires d’analyse, « a été amélioré pour fournir un résultat plus rapidement, 40 minutes au lieu de 60 », note le CNRS dans un communiqué. Le résultat est clair: s’il est orange le test est négatif, s’il est jaune clair, il est positif.

Les résultats intermédiaires portent sur 220 sujets recrutés à Montpellier. Pour tous, un prélèvement nasopharyngé et un prélèvement salivaire ont été réalisés simultanément puis testés en aveugle avec deux méthodes RT-PCR (échantillon nasopharyngé et salive) et avec le test EasyCov (salive).

L’EasyCov a détecté 35 cas positifs parmi les 40 de la cohorte (symptomatiques ou asymptomatiques) détectés en RT-PCR, soit 87,5%. Par ailleurs, il comporte très peu de faux-positifs. 

Ce type de tests salivaires rapides peut équiper les lieux comme les aéroports, les stades…

Afp

MDI School