L’Arpce inflige des sanctions financières à Djezzy, Mobilis et Ooredoo

L'Arpce inflige des sanctions financières à Djezzy, Mobilis et Ooredoo

L’Autorité de régulation de la poste et des communications électroniques (Arpce) a annoncé ce mercredi avoir infligé de sanctions financières aux trois opérateurs de téléphonie mobile activant en Algérie à savoir ATM (Mobilis), OTA (Djezzy) et WTA (Ooredoo).

Les sanctions ont été infligées par l’Autorité de régulation pour « manquements enregistrés en matière de couverture et de qualité de services ».

Selon un communiqué de l’Autorité de régulation, le montant total des sanctions infligées aux trois opérateurs mobiles s’élève à de 172 519 352,85 DA.

Dans le détail, l’Arpce (ex-Arpt) a infligé la plus lourde sanction financière à Optimum Télécom Algérie (OTA) « Djezzy » qui devra payer le montant de 82 580 952,38 de dinars (DA). Algérie Télécom Mobile (ATM) « Mobilis », la sanction s’élève à 63 918 956,02 DA, et pour Wataniya Télécom Algérie (WTA) « Ooredoo », la sanction est de 26 019 444,45 DA, a précisé dans un communiqué l’Autorité de régulation.

L’Arpce a indiqué que ces sanctions sont intervenues à la suite d’une opération d’audit qu’elle a mené du 16 au 25 août 2020, dans les cinq (5) wilayas « afin d’évaluer le niveau de prise en charge des manquements enregistrés en matière de couverture et de qualité de services. » L’opération a été menée au niveau des wilayas de Adrar, Blida, Constantine,Djelfa et Tlemcen.

L’Autorité de régulation a rappelé la mise en demeure adressée le 3 mai dernier aux trois opérateurs de la téléphonie mobile « afin de se conformer aux exigences de couverture et de qualité de service de leurs réseaux 4G, et ce suite à une opération de contrôle et d’évaluation effectuée du 16 février au 12 mars 2020, qui a porté dans une première phase sur cinq (5) wilayas (Adrar, Blida, Constantine, Djelfa et Tlemcen). »

 

MDI School