Coronavirus : Une assurance au profit des personnels de la santé

CHU de Blida : Dr. Adel Boudahdir, ou le face à face quotidien avec le Covid-19 pour sauver des vies

Le ministre des Finances a présenté, dimanche, lors de la réunion du Conseil des ministres présidée par le chef de l’Etat, une communication sur la mise en place, dans le cadre de la prévention et de la lutte contre le Coronavirus (Covid-19), d’une assurance au profit des personnels du secteur de la santé, directement exposés aux risques de contamination, indique le communiqué sanctionnant cette réunion.

« L’offre d’assurances comporte des garanties de prévoyance et une complémentaire santé et d’assistance à la personne, aussi bien médicale qu’à domicile. En matière de prévoyance, elle prévoit les décès toutes causes, les décès liés au Covid-19 et les maladies redoutées. En termes d’assurances complémentaires, il est prévu des garanties de prévoyance contre les contaminations et les effets graves liés à l’exposition au virus », est-il précisé.

Intervenant à l’issue de cet exposé, le président de la République a souligné, à ce sujet, que « cette assurance, qui vient compléter la loi de protection des professionnels de la santé, est le moins que l’Etat pouvait faire pour montrer la reconnaissance de toute la nation à un corps qui se trouve depuis le début de la pandémie du Covid-19 sur le devant de la bataille sanitaire nationale ».

Le président Tebboune a tenu à préciser, à cette occasion, que « la prise en charge financière de cette prime d’assurance spéciale vient, bien à propos, couvrir les risques encourus par les personnels de la santé publique directement concernés par la prévention et la lutte contre la Pandémie du Coronavirus (covid-19) ».

« Elle sera prise en charge par la Présidence de la République, permettra une souscription auprès de la CAAR, par personne et par mois, dans la limite de 3500 dinars par mois, pour un capital de 2 000 000,00 DA, et concernera un effectif de 266113 personnes », a-t-il conclu.

MDI School