Contre l’avis de la France, l’UE maintient l’Algérie dans la liste des « pays sûrs »

Voyages hors UE : L'Algérie retirée de la liste des pays sûrs

L’Algérie a été maintenue dans la liste des « pays sûrs » autorisés à voyager au sein de l’Union européenne, rapporte ce mardi 14 juillet 2020 l’agence Reuters.

Les pays de l’UE ont également discuté du retrait de l’Algérie et du Maroc de la liste sûre en raison d’une augmentation des cas de COVID-19, mais la plupart se sont opposés à cette décision car les chiffres y étaient encore relativement faibles, précise le même média.

Les deux pays d’Afrique du Nord devraient donc rester pour l’instant sur la liste sûre. La liste est mise à jour régulièrement.

La France, principal partisan de l’exclusion de l’Algérie de la liste, a déclaré lors de la réunion des diplomates qu’elle adopterait des mesures nationales pour exclure l’Algérie de la liste des pays autorisés à entrer en France, indique Reuters.

L’Union européenne a décidé de retirer la Serbie et Monténégro de la liste de pays sûrs, et n’a même pas discuté de l’inclusion des États-Unis étant donné la forte augmentation des cas de coronavirus.

Les treize pays figurant dans la liste des pays sûrs de l’Union européenne sont : l’Algérie, l’Australie, le Canada, la Chine, la Géorgie, le Japon, le Maroc, la Nouvelle Zélande, le Rwanda, la Corée du Sud, la Thaïlande, la Tunisie et l’Uruguay.

MDI School