AccueilActualitéNationalVidéo : "Nous sommes dans un pays ennemi", déclare le Consul du...

Vidéo : « Nous sommes dans un pays ennemi », déclare le Consul du Maroc à Oran

- Advertisement -

Le Consul du royaume du Maroc à Oran a commis un grave dérapage en qualifiant l’Algérie de « pays ennemi ». « Comme vous le savez, nous sommes dans un pays ennemi. Je vous le dis en toute franchise », a lancé le Consul marocain à des ressortissants marocains qui l’interpellait au sujet du retard accusé dans leur rapatriement. La déclaration du Consul du Maroc à Oran a été filmée et partagée sur les réseaux sociaux.

The graduate Fair

Pour rappel, les relations algéro-marocaines se sont dégradées ces derniers jours, notamment après que le pays voisin a repris ses attaques contre l’Algérie. Dans sa récente sortie à l’occasion du Sommet virtuel du Mouvement Non-Alignés tenu début mai, le ministre marocain des affaires étrangères, Nasser Bourita avait porté de nouvelles accusations contre l’Algérie sans la nommer.

Nasser Bourita avait accusé l’Algérie de continuer d’alimenter le séparatisme. Dans son discours repris par l’agence de presse marocaine (MAP), le MAE marocain a déclaré que « malgré les circonstances actuelles exceptionnelles, un pays voisin continue d’alimenter le séparatisme, en violation des principes fondateurs du NAM ».

« Ce pays au lieu d’utiliser ses ressources pour améliorer la situation précaire de sa population dans le contexte de la pandémie du Covid 19, les détourne pour alimenter la déstabilisation régionale », avait-il déclaré.

Rappelons également que lors de cette réunion, le président de la République Abdelmadjid Tebboune avait appelé le Conseil de sécurité des Nations unies à se réunir, dans les plus brefs délais et adopter une résolution appelant solennellement à l’arrêt immédiat de toutes les hostilités à travers le monde.

« Depuis cette tribune, je lance un appel au Conseil de sécurité des Nations unies pour se réunir, dans les plus brefs délais, et adopter une résolution appelant solennellement à l’arrêt immédiat de toutes les hostilités à travers le monde, notamment en Libye, sans omettre les territoires occupés en Palestine et au Sahara Occidental », a indiqué le Président de la République dans une allocution prononcée devant les participants au Sommet virtuel des chefs d’Etat et de gouvernement du Mouvement des pays non-alignés.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine