Allocation de 10.000 Da : Un total de 300.000 personnes inscrites à ce jour

Libération de Tabbou et Belarbi : Le porte-parole de la Présidence s’exprime

Le nombre total des personnes inscrites pour bénéficier de l’allocation de 10.000 DA a atteint, jusqu’à mardi, 300.000 personnes, a fait savoir mercredi à Alger, le ministre conseiller à la communication, Porte-parole officiel de la présidence de la République, Belaïd Mohand Oussaïd, précisant que cette allocation sera versée avant l’Aid El Fitr.

« Concernant les opérations de solidarité en faveur des personnes impactées par la pandémie de nouveau coronavirus, le total des personnes inscrites pour bénéficier de l’allocation de 10.000 DA a atteint près de 300.000 personnes jusqu’à hier mardi. Cette allocation de solidarité sera versée dans les jours à venir, avant même l’Aid El Fitr », a précisé le ministre lors d’une conférence de presse.

Le porte-parole de la Présidence de la République a indiqué que « 700.000 familles, dont 74% dans les zones d’ombre, ont bénéficié de près de 22.000 tonnes de denrées alimentaires et des quantités considérables de produits détergents et des équipements médicaux », ajoutant que cette opération « est en cours ».

Dans ce cadre, M. Belaid a rappelé que « 2.200.000 citoyens ont bénéficié de l’allocation de 10.000 DA, au titre du couffin de Ramadan annuel, laquelle a été versée, la veille du mois sacré, aux comptes CCP des concernés ».

Les dons numéraires s’élèvent à 3 milliards DA et 1,9 million de dollars

Par ailleurs, concernant les dons numéraires versés dans les comptes dédiés à la lutte contre la COVID-19, M. Belaid a indiqué que leur valeur a atteint jusqu’à hier mardi, 3 milliards DA et 1,9 million de dollars.

Le Porte-parole de la Présidence de la République a affirmé que « ces fonds seront distribués à leurs véritables ayants-droit et les personnes lésées par la pandémie, en fonction des critères transparents fixés par une commission présidée par le Premier ministre et constituée des représentants du Croissant rouge algérien (CRA) et de la société civile ».

Algérie-Eco/APS

MDI School