Dernières évolutions de la pandémie de Covid-19

Dernières évolutions de la pandémie de Covid-19

Nouveaux bilans, nouvelles mesures, faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19.

Plus de 290.000 morts : La pandémie a fait au moins 290.477 morts dans le monde depuis son apparition en décembre en Chine, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles mardi à 22H00 GMT.

Plus de 4.243.916 cas ont été diagnostiqués dans 195 pays et territoires. Les Etats-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 82.246 décès pour près de 1,37 million de cas. Suivent le Royaume-Uni avec 32.692 morts, l’Italie (30.911), la France (26.991) et l’Espagne (26.920). Le Brésil a enregistré 881 décès liés au coronavirus au cours des dernières 24 heures, son plus lourd bilan quotidien depuis l’arrivée de la pandémie, selon le ministère de la Santé.

La lutte contre le coronavirus pourrait avoir des effets indirects dévastateurs dans les pays pauvres comme la mort de 6.000 enfants chaque jour dans les six prochains mois, a mis en garde mercredi l’Unicef, appelant à une action urgente.

Le Pérou a franchi mardi la barre des 2.000 décès liés au coronavirus, qui a contaminé plus de 72.000 personnes dans ce pays, a annoncé mardi le ministère de la Santé.

Russie: 2e pays en nombre de cas : La Russie, devenue mardi le deuxième pays au monde en nombre de contaminations (plus de 232.000), selon un décompte de l’AFP basé sur des données officielles, a néanmoins entamé un prudent déconfinement. Dans plusieurs régions, certains commerces comme les salons de beauté ont pu rouvrir mais la plupart des lieux publics demeurent fermés. A Moscou, l’essentiel des mesures de confinement reste en place jusqu’au 31 mai. Le porte-parole de Vladimir Poutine, Dmitri Peskov, a annoncé avoir été testé positif.

Aux Etats-Unis : L’épidémiologiste Anthony Fauci, figure centrale de la cellule de crise de la Maison Blanche sur le coronavirus, a mis en garde contre les conséquences « très graves » d’un redémarrage trop hâtif de l’économie, et a averti que le nombre de morts aux Etats-Unis pourrait être « plus élevé » que le bilan officiel.

Le vice-président Mike Pence, dont une proche collaboratrice a été testée positive, a décidé de garder ses distances avec Donald Trump « pour quelques jours ».

Les démocrates ont dévoilé un gigantesque plan d’aide d’un montant inédit de 3.000 milliards de dollars pour secourir l’économie américaine. Ce projet, dit « loi pour les héros », pourrait être approuvé vendredi par la Chambre des représentants, où les démocrates sont majoritaires, mais devrait être repoussé par le Sénat aux mains des républicains.

Des sénateurs républicains américains ont présenté un projet de loi qui donnerait le pouvoir au président Trump d’imposer des sanctions à la Chine si Pékin ne fournissait pas de « compte-rendu complet » sur la pandémie.

Le Parti démocrate a évoqué la possibilité d’organiser une convention en ligne ou avec un autre format inédit pour investir son candidat à la Maison Blanche Joe Biden.

Le Pentagone a accordé un contrat de 138 millions de dollars à une société fabriquant des dosettes injectables pour permettre une diffusion rapide d’un vaccin contre le Covid-19 à partir de l’automne.

Dépistage massif en vue à Wuhan : Wuhan, berceau de l’épidémie, prévoit d’engager le dépistage de ses onze millions d’habitants, alors que de nouveaux cas font craindre une reprise de la contagion, selon des médias.

Réouverture d’écoles : Des milliers d’écoles ont rouvert en France en se pliant à un protocole sanitaire inédit, un redémarrage salué par le gouvernement mais qui continue à susciter de nombreuses craintes face à l’épidémie « toujours active ». Des plages du littoral français pourraient être autorisées à rouvrir dès ce week-end pour des promenades ou du sport.

Confinement, quarantaine : L’Algérie a prolongé les mesures de confinement jusqu’au 29 mai, soit après la fin du ramadan. Au Maroc, les écoles resteront fermées jusqu’à la rentrée de septembre.

Les personnes arrivant en Espagne de l’étranger seront soumises à une quarantaine de 14 jours, à partir de vendredi et jusqu’au 24 mai au moins.

L' »état d’alerte » au Venezuela, décrété le 13 mars, est prolongé de trente jours et donc, de fait, le confinement. Et la suspension de tous les vols de et vers son territoire jusqu’au 12 juin.

Le gouvernement du Niger a décidé de lever le couvre-feu à Niamey et d’autoriser la réouverture des lieux de culte, fermés depuis fin mars.

Des mesures de confinement resteront vraisemblablement en vigueur jusqu’à fin juillet à Los Angeles, à moins que le nombre de cas de Covid-19 ne chute, ont averti les autorités sanitaires locales.

Plan de relance en Inde : Le Premier ministre Narendra Modi a annoncé un plan de relance économique d’environ 250 milliards d’euros, équivalant à près de 10% du PIB, destiné à mener l’Inde vers l' »autosuffisance ».

Sauver la saison estivale : Bruxelles présente mercredi ses recommandations pour sauver la saison estivale du secteur touristique, incitant les Etats européens à rouvrir progressivement les frontières intérieures.

La compagnie aérienne irlandaise Ryanair compte reprendre 40% de ses vols à partir de juillet avec des mesures sanitaires comme le port de masques et des prises de température, mais sans l’imposition de la distanciation sociale.

Culture : Une centaine d’artistes et personnalités d’Afrique se mobiliseront le 25 mai sur les réseaux sociaux « pour sensibiliser à la pandémie et penser à l’après-virus », a annoncé Youssou N’Dour, parrain de l’événement marqué par un concert en ligne.

Les théâtres de Broadway à New York resteront fermés jusqu’au 6 septembre au moins, selon l’association professionnelle Broadway League.

Diplomatie : L’Allemagne et l’Estonie ont soumis au Conseil de sécurité de l’ONU un projet de résolution court relatif à la pandémie de Covid-19 et destiné à remplacer un texte de la France et de la Tunisie négocié depuis deux mois et bloqué par les Etats-Unis.

Afp

MDI School