Le club des magistrats boycotte une élection du Conseil Supérieur de la Magistrature

Grève des magistrats : un taux de suivi de 96% (SNM)

Le Club des Magistrats a annoncé, le jeudi, qu’il boycottera les élections du renouvellement partiel des membres du Conseil supérieur de la magistrature, prévues le 7 mai 2020, rapporte le journal Liberté reprenant un communiqué de ladite organisation rendu public cet après-midi.

Selon le communiqué signé par le coordinateur Saad Eddine Merzoug, les quelques 1000 magistrats que compte le Club justifient leur décision par le fait que « les résultats de ces élections sont joués d’avance au profit de ceux déjà désignés par l’actuel ministre de la justice, comme il a été le cas avec ses prédécesseurs depuis l’indépendance… ».

MDI School