CHU de Annaba : Plus de 160 médecins et paramédicaux placés en isolement

CHU de Annaba : Plus de 160 médecins et paramédicaux placés en isolement

Plus de 160 médecins, paramédicaux et autres personnels de l’hôpital Ibn Rochd, relevant du CHU d’Annaba, qui ont été en contact avec un médecin contaminé par le coronavirus (covid-19), ont été placés, dimanche, en quarantaine dans deux établissements hôteliers au niveau de la corniche d’Annaba, rapporte ce mardi le quotidien El Watan

En effet, selon le El Watan qui cite des sources hospitalière, toutes personnes suspectées infectées du covid-19, ont côtoyé « une résidente » exerçant dans le service maternité dans de l’hôpital en question « s’est avérée être la fille d’une vieille dame de 70 ans, décédée samedi dans la commune d’El Bouni, dont l’autopsie a révélé sa contamination au coronavirus ».

La même source ajoute que selon l’enquête épidémiologique se continue, « il a été révélé que l’un des enfants de la défunte est gendarme dans la commune de Boufarik, relevant de la wilaya de Blida. »

Les personnes mises en quarantaine ont été transportées vers les lieux de leur isolement par « les bus de l’ETA sous escorte de la Gendarmerie nationale », précise-t-on.

Les mêmes sources ont précisé à El Watan que le service en question a été fermé et les parturientes ont été orientées vers d’autres établissements de santé.

« Ainsi, après une accalmie qui a duré 15 jours, une période où les cas enregistrés n’ont pas augmenté, la situation empire dans la wilaya de Annaba. En effet, de six cas – dont trois ont quitté le service d’infectiologie et de référence de l’hôpital Dorban – on est passé ce weekend à 11 cas, dont deux médecins. Pis, avec la mise en confinement de plus de 160 médecins et paramédicaux, le corps de santé sera amputé de leur service, et ce, suite à une négligence caractérisée », relève la même source.

MDI School