HomeActualitéInternationalCoronavirus : L’aéroport de Wuhan rouvre ses pistes

Coronavirus : L’aéroport de Wuhan rouvre ses pistes

La ville chinoise de Wuhan, épicentre de l’épidémie du coronavirus, va retrouver des vols commerciaux intérieurs à partir de mercredi, deux mois et demi après la fermeture de l’aéroport, rapporte le mardi 7 avril 2020 Air Journal, un média spécialisé dans l’aviation.

Fermé depuis la fin janvier, l’aéroport de Wuhan-Tianhe va ouvrir ses portes aux passagers à partir du 8 avril 2020, après avoir subi en fin de semaine dernière une désinfection complète du Terminal 3, indique le même média, qui précise  qu’avant d’entrer dans le terminal, les passagers devront montrer leur «code vert » indiquant qu’ils sont en bonne santé.

Les personnes âgées et les mineurs qui n’ont pas demandé le code de santé devront porter leurs certificats sanitaires délivrés par leurs communautés ou villages, précise le gestionnaire de l’aéroport. A l’entrée du terminal, les passagers devront également faire prendre leur température « sans contact » ; ceux dont la température dépasse 37,3℃ seront traités « selon les règles de prévention des épidémies pertinentes ».

Dès la mise en quarantaine de Wuhan, d’où est parti le virus, plusieurs ressortissants algériens dont des étudiants, s’étaient retrouvés bloqués. Les autorités algériennes se sont mobilisées pour rapatrier les ressortissants algériens. En effet, un avion d’Air Algérie avait décollé le 2 février dernier pour le rapatriement des 36 ressortissants algériens et 10 tunisiens établis dans cette ville chinoise. Le lendemain, Air Algérie a suspendu tous ses vols réguliers vers la Chine.

Les ressortissants algériens rapatriés de Wuhan étaient placés en quarantaine le 5 février à l’hôtel Marsa à l’ouest d’Alger, où ils avaient séjourné 14 jours, la durée de l’incubation du virus. Le 17 février, le ministre de la Santé, Abderrahmane Benbouzid, a annoncé, lors d’une conférence de presse, « la levée des mesures de mise en quarantaine qui avaient été imposées aux ressortissants algériens, libyens et mauritaniens après une période d’isolement de 14 jours ».

Au lendemain du rapatriement des Algériens bloqués à Wuhan, le ministre de la Santé avait assuré qu’« aucun cas positif de Coronavirus n’a été enregistré parmi les personnes rapatriées de la ville chinoise de Wuhan ».

Articles associés
Société Générale

Fil d'actualité

Articles de la semaine