Produits laitiers : l’Irlande double ses exportations vers l’Algérie

Les exportations des produits laitiers irlandais ont doublé en valeur ces cinq dernières années, livrant près de 50 millions d’euros de ventes dans le fromage, la poudre de lait écrémé (PLE) et la poudre de lait entier (PLE) en 2018.

Cette augmentation a été motivée avec la levée en mi 2019 des restrictions imposées pour les produits laitiers irlandais, a cause d’un certificat sanitaire restrictif. De ce fait, « l’Algérie importe environ 100 000 bovins, dont 75 % sont de jeunes taureaux et 25 % sont des génisses en bas âge, principalement des vaches laitières » précise un communiqué de l’agence agroalimentaire irlandaise, (Bord Bia).

La demande algérienne en produits laitiers irlandais a doublé avec l’importation accrue dans les secteurs du « fromage cheddar (l’Irlande est le plus grand fournisseur de cheddar sur le marché algérien), du lait écrémé en poudre et du lait entier en poudre » ajoute la même source.

 Ainsi, une mission économique dirigée par Tara McCarthy, PDG de l’agence agroalimentaire irlandaise, (Bord Bia), se rendra dès demain jusqu’à 4 février à Alger pour promouvoir les produits laitiers Irlandais qui sont très demandé ces derniers temps en Algérie. Cette équipe sera constituée de neuf des principaux fournisseurs de matière première laitière irlandais dans le but de faire connaître l’Irlande en tant que fournisseur de produits laitiers de haute qualité et d’envisager des partenariats avantageux entre les fournisseurs de produits laitiers irlandais et les transformateurs et distributeurs algériens.

Lors de sa visite à Alger, Tara McCarthy a indiqué que « l’Algérie est un marché important pour les produits laitiers de qualité, avec la plus forte consommation annuelle de produits laitiers en Afrique, soit plus 120 litres par habitant ».

En effet, les Irlandais vise à se positionner durablement sur le marché algérien, d’après, la PDG de Bord Bia, « d’ici 2030, l’Algérie aura une population estimée à 52 millions de personnes et des besoins de plus de 500 000 tonnes d’ingrédients laitiers. L’industrie agroalimentaire est une tournée vers ses clients pour trouver les solutions à leurs besoins».

Un forum d’affaire en marge de la visite

En marge de cette visite l’agence agroalimentaire irlandaise, organisera le premier Forum Algéro-Irlandais des produits laitiers. « Ce forum a pour objectif d’établir et de renforcer des relations commerciales de confiance et de longue durée entre l’industrie laitière irlandaise et algérienne » a indiqué la même source.

Le « forum Algéro-Irlandais des produits laitiers » inclura aussi dans ses discussions la participation d’officiels irlandais qui aborderont les sujets tels que les contrôles de la sécurité alimentaire, les tendances du marché, ainsi que départages d’expériences de leader de l’industrie agroalimentaire algérien. Sera également présenté « Origin Green », le programme irlandais pour le développement durable de la production agroalimentaire.

Le séminaire sera clôturé par des rendez-vous d’affaires  entre les entreprises algériennes et irlandaises.

MDI School