Malgré les contraintes, la technologie FTTX se déploie largement en Algérie

Malgré les contraintes, la technologie FTTX se déploie largement en Algérie

L’introduction de la nouvelle technologie d’accès à internet FTTX Fibre optique jusqu’au domicile en Algérie a été confrontée à plusieurs contraintes qui ont engendré des pertes pour les investisseurs et du retard dans l’installation des lignes.

En effet, les partenaires d’Algérie Télécom, dans le projet,  en l’occurrence  Huawei et ZTE se sont retrouvés en face de sites inexistants (travaux non encore entamés), sachant que ces études et déplacements inutiles ne pourront pas être facturés, car seuls les sites ayant abouti à la réception des travaux le seront. D’autres sites ont nécessités plusieurs sorties à cause de contraintes liées aux oppositions des citoyens (agression, interdiction, ..).

En outre, le délai moyen enregistré pour l’obtention de l’autorisation est de 51 jours, causant ainsi, soit 44 Jours de retard pour ce qui a été prévu dans le réglementation, sachant que le sous-traitant engagé par le partenaire reste mobilisé et représente ainsi un coût supplémentaire pour le partenaire. Toutes ces pertes, supportées par le partenaire,  sont estimées à 1.178 milliards DA.

Cependant, ces entraves n’ont pas empêché la réalisation du projet et l’installation de cette nouvelle technologie qui a permis à Algérie Télécom d’utiliser des technologies d’accès pouvant atteindre des débits supérieurs à 30 Mbps. Ce genre de technologies permettent d’offrir une excellente qualité de service, un débit pouvant aller jusqu’à 1 Gbps, et une maintenance du réseau simplifiée basée sur le support (FO) le plus pérenne. La technologie VDSL2 avec vectoring, l’autre variante du FTTX (FTTB/C) qui permet aussi de garantir des débits allant jusqu’à 100 Mbps.

En effet, avec la FTTX  Algérie Télécom est arrivée à se mettre au diapason des pays à la pointe des nouvelles technologies, de suivre les évolutions de ces technologies et de préparer le réseau de demain capable d’accompagner le plan de numérisation cher à l’Algérie ainsi que l’émergence d’une économie numérique.

Des partenaires chinois pour atteindre ces objectifs

Algérie télécom s’est engagée dans ce projet avec deux partenaires chinois afin de réaliser ces objectifs technologiques. Ainsi, suite à des performances réalisées au pilote de la société HUAWEI au niveau du site de Sidi Abdallah, Algérie Télécom a signé des marchés avec la société HUAWEI. L’objectif de ce choix est de rentabiliser le réseau déjà déployé avec ces équipementiers. De ce fait, pouvoir agréger les équipements existants via les nouveaux équipements FTIH (OLT) afin de soulager et optimiser la couche d’agrégation en termes d’interfaces, il lui permet aussi de disposer d’une ressource humaine déjà formée et familiarisée avec la technologie d’accès, et aussi optimiser les coûts d’exploitation.