Le taux d’inflation en Algérie à 2 % sur un an en novembre

Le taux d'inflation en Algérie à 2 % sur un an en novembre

L’évolution des prix à la consommation en rythme annuel de l’Algérie a été de 2% jusqu’à novembre 2019, selon les données de l’Office national des statistiques (ONS) publiées ce lundi par l’agence officielle.

L’évolution des prix à la consommation en rythme annuel à novembre 2019 est le taux d’inflation moyen annuel calculé en tenant compte des 12 mois, allant de décembre 2018 à novembre 2019, par rapport à la période allant de décembre 2017 à novembre 2018.

Quant à la variation mensuelle des prix à la consommation, qui est l’indice brut des prix à la consommation durant le mois de novembre 2019 par rapport à celui d’octobre, elle est de -0,6%, selon les données de l’Organisme des statistiques.

En termes de variation mensuelle et par catégorie de produits, les prix des biens alimentaires ont affiché une baisse de 2,1% en novembre dernier par rapport au mois précédent.

En effet, cette baisse mensuelle des prix des biens alimentaires s’explique, notamment, par un recul de 4,2% des prix des produits agricoles frais.

A L’exception des hausses du poissons frais (13,55%) et les œufs (9,9%), l’ensemble des produits relevant de cette catégorie ont observé des baisses. La plus prononcée a concerné les légumes frais (-15,47%), les fruits frais (-8,24%), la viande de poulet (-7,05%) et la pomme de terre (-2,14%).
Les prix des produits alimentaires industriels (agroalimentaires), ils ont connu une légère hausse de 0,1%.
S’agissant des produits manufacturés et des services, ils ont, également, connu des hausses respectives de 0,7% et 0,2%, a détaillé l’Office.

Par groupe de biens et services, l’augmentation des prix a touché essentiellement le groupe des habillements et chaussures avec une augmentation de près de 0,8%, ceux des transports et communication (0,9%).Les prix des produits des groupes de la santé hygiène corporelle et des produits divers ont connu une hausse de 0,6% pour chacun.

Le reste des groupes de biens et services s’est caractérisé, soit par des variations modérées, soit par des stagnations, a relevé l’organisme des statistiques.

Durant les onze premiers mois de 2019, l’ensemble des prix à la consommation ont enregistré une hausse de 1,9%, par rapport à la même période de 2018, a noté l’ONS.

Cette hausse a été tirée, essentiellement, par les produits alimentaires industriels, les biens manufacturés et enfin les services, a détaillé l’Office.En effet, les produits alimentaires industriels ont connu durant les onze premiers mois 2019 et par rapport à la même période de l’année dernière, une hausse de (+1,22%).

Les biens manufacturés est les services ont augmenté respectivement de près de 4,2 % et de 3,6 % durant la même période de comparaison.

Par ailleurs, l’ ONS a indiqué que les prix des biens alimentaires ont connu une légère baisse de 0,6%, induite notamment, par un recul de 2,36% des produits agricoles frais.

Les baisses les plus remarquables ont concerné, notamment, la viande de poulet (15,21%), la pomme de terre (10,66%), durant les onze mois de l’année en cours et par rapport à la même période de l’année précédente.

Pour rappel, le taux d’inflation de l’Algérie avait atteint 4,3% en 2018.

MDI School