Aymane Benabderrahmane installé à la tête de la Banque d’Algérie

Aymane Benabderrahmane installé à la tête de la Banque d’Algérie

Aymane Benabderrahmane a pris ce dimanche 17 novembre 2019 ses fonctions de gouverneur de la Banque d’Algérie, en replaçant M. Amar Hiouani qui occupait ce poste par intérim.

À ce titre, Benabderrahmane a indiqué que la première mission est de réinstaurer la confiance entre le citoyen et la sphère bancaire et d’œuvrer ensuite pour la modernisation de nos banques et de nos institutions financières pour qu’elles soient au diapason des autres institutions à l’échelle mondiale.

Benabderrahmane reconnaît que cela ne sera pas une tâche facile, tout en se disant déterminé à « aller de l’avant pour poursuivre la réalisation des chantiers engagés par la Banque d’Algérie ».

Etant une institution publique et républicaine, le nouveau gouverneur de la banque centrale a assuré que la banque des banques demeurera à « l’écoute des préoccupations des citoyens et de tous opérateurs économiques ».

Il convient de rappeler que Amar Hiouani avait affirmé, lors d’une journée d’information sur l’épargne, plus de 5.000 milliards de DA circulent actuellement en Algérie hors secteur bancaire, soit plus de 50% des encours des crédits accordés à l’ensemble de l’économie nationale, précisant que cette somme (5.000 milliards DA) représente, aussi plus de 30% de la masse monétaire totale du pays. Cela veut dire que la politique de l’épargne est déficiente.

Bessa, Résidence la Pinède