France : Marine Le Pen demande d’interdire les Champs-Elysées aux supporters algériens

Marine Le Pen

Le Rassemblement national, le parti de Marine Le Pen, a demandé, ce vendredi 12 juillet 2019, au ministre de l’Intérieur d’interdire l’accès des Champs-Elysées aux supporteurs algériens dimanche, jour de la demi-finale de la CAN entre les Fennecs et le Nigeria, rapporte le quotidien français Le parisien.

« Tout doit être mis en œuvre pour éviter à la France (…) une véritable humiliation nationale ! », a indiqué le parti d’extrême droit, qui précise que « le drapeau algérien doit lui aussi être interdit « au nom de l’ordre public ».

Hier soir, des heurts et des scènes de pillage sur l’avenue des Champs-Elysées ont marqué la célébration de la victoire de l’équipe face à la Côte-D’ivoire en quarts de finale de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

Pour le parti de Marine Le pen a indiqué que « loin de n’être que des manifestations de joie de simples amateurs de football (…), il s’agit de véritables démonstrations de force dont l’objectif est de signifier ostensiblement une présence massive et un rejet de la France ».

MDI Alger

le ministre français de l’Intérieur, Christophe Castaner, a jugé « inacceptables » les «  dégradations et incidents » commis jeudi soir en marge des rassemblements festifs après la victoire de l’équipe nationale. Le ministère de l’Intérieur a par ailleurs indiqué qu’au total, 74 personnes ont été interpellées en France et 73 placées en garde à vue.

Bessa, Résidence la Pinède