20e vendredi de contestation : Marche pour une nouvelle indépendance

Des milliers d’Algériens s’apprêtent à battre le pavé pour ce 20ème vendredi consécutif qui coïncide avec la célébration du  57e anniversaire de l’indépendance du pays, le 5 juillet 1962. Près de cinq mois après le début du « Hirak », les Algériens sont plus que déterminés à continuer leur combat pour plus de démocratie et de liberté en Algérie.

Dès 10H du matin, quelques manifestants ont commencé à se rassembler près de la Grande-Poste, à Alger, pour ce 20è vendredi consécutif de mobilisation contre le régime en place. Les manifestants réclament la libération du moudjahid Lakhdar Bouregaâ, placé en détention provisoire depuis le 30 juin dernier.

"libérez boureguaa""أطلقوا سراح بورقعة"البريد المركزي، الجزائر الوسطى

Publiée par ‎Mustapha Bastami مصطفى بسطامي‎ sur Vendredi 5 juillet 2019

Une « conférence nationale du dialogue » est prévue pour samedi 6 juillet. En effet, l’ancien diplomate et ancien ministre e la Culture et de la Communication, Abdelaziz Rahabi, a été chargé de coordonner cette initiative politique inclusive afin de dégager une conception et des mécanismes pour sortir de la crise et aller dans des délais raisonnables vers les premières élections présidentielles démocratiques dans l’histoire du pays.

Mardi dernier, sept personnalités ont appelé les Algériens à manifester massivement vendredi 5 juillet : « Faisons du 5 juillet la concrétisation de la libération de l’Homme, après la libération de la patrie. » Ils appellent les Algériens « à sortir en groupe, massivement et en force » et « à garder le caractère pacifique, unitaire, populaire et national de cette Révolution ».

MDI Alger

 

Le chef de l’Etat par intérim, Abdelkader Bensalah, a appelé mercredi dernier, dans son discours adressé à la nation, au dialogue, dans lequel, l’État dans toutes ses composantes, y compris l’institution militaire, ne sera pas partie prenante à ce dialogue et observera la plus stricte neutralité tout au long du déroulement de ce processus.

Bessa, Résidence la Pinède