Gaid Salah rejette encore une fois la période de transition

difficultés provoquées par la crise

Dans son discours de ce mercredi lors de la visite de l’académie militaire de Cherchell, Le Général de Corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah, a écarté encore une fois la solution de la transition, insistant sur la solution constitutionnelle.

Selon Gaid Salah, l’armée restera vigilante contre tout danger, et ne déviera jamais de sa première ligne. « Que tout le monde sache que l’Armée Nationale Populaire restera vigilante, et même extrêmement vigilante. Elle ne déviera jamais de sa ligne de conduite nationaliste, et ne s’écartera pas de ses missions constitutionnelles nationales que requiert la situation actuelle du pays » a affirmé le chef d’état-major des armées.

Selon lui, l’armée, gardera cette responsabilité «  jusqu’à l’élection du Président de la République, dans les délais constitutionnels, loin de toutes formes de transition ».

«L’Algérie est en sécurité. Elle est stable et unie terre et peuple, exigeant de ses fidèles fils, et ils forment la majorité écrasante de notre peuple authentique, de transcender toutes les circonstances » a-t-il ajouté.

MDI Alger

Par ailleurs la classe politique pour laquelle, Gaid Salah a lancé un appel pour un dialogue serein, tienne à une période de transition, qu’elle juge nécessaire pour mener une transition selon les objectifs fixés par le mouvement populaire.

Bessa, Résidence la Pinède