La liste de personnalités interdites de sortie du territoire s’allonge

aéroport national d'Alger

La Police des frontières activera ce dimanche 378 nouvelles fiches d’interdiction de sortie du territoire national (ISTN) à l’encontre des individus concernés par les enquêtes préliminaires enclenchées par le parquet général, selon le quotidien Liberté.

Ainsi, le nombre de personnalités concernées par cette mesure judiciaire a été porté à 540 ISTN, alors que 162 interdictions de sorties ont été déjà activées aux postes frontaliers par les procureurs de la République.

Dans le cadre de cette opération dite « main propre », plusieurs personnalités de premier plan qui avaient occupées des postes clefs au sommet de l’Etat, sont touchées, notamment, l’ancien premier ministre et ancien directeur de campagne de Bouteflika, Abdelmalek Sellal, selon le même média.

Autre personnalité politique concernée, l’ancien ministre des Transports et des Travaux publics, Abdelghani Zaalane qui a remplacé M. Sellal à la direction de la campagne électorale de l’ancien candidate Bouteflika. le général-major Athmane Tartag, dit Bachir, officiellement limogé jeudi dernier, est aussi concerné par cette interdiction, selon la même source.

Bessa, Résidence la Pinède