L’acte IV des manifestations à Alger

Le quatrième vendredi de manifestations a commencé très tôt ce matin à Alger-centre, où plusieurs manifestants se sont rassemblés contre le prolongement du 4ème mandat du prédisent et l’annulation des élections présidentielles, prévues pour le 18 avril prochain.

De nombreux manifestants venus des autres wilayas, notamment de Tizi Ouzou, ont été bloqués ce matin au niveau de Tadmait, par un important dispositif policier; afin de les empêcher de rejoindre la capitale.

Vers 12h 30, à Alger-centre, des manifestants tentent de remonter le boulevard Mohamed V, les forces antiémeute bloquent le passage.

Vers 13h55, le Boulevard Mohamed V a été ouvert à la foule qui se dirigeait vers El Mouradia, sans affronter d’obstacle.

Au niveau de la rue Hassiba, les commerçants offrent de l’eau et du jus gratuitement aux manifestants. Les premiers slogans scandés par la foule étaient des slogans anti-français.

Vers 14h30, la police a dressé un dispositif sécuritaire important au niveau de l’école des Beaux Arts, pour empêcher les manifestants de progresser vers le palais d’El Mouradia. Cependant, la foule continue de grossir.

MDI Alger

On a noter la présence de, Mme. Drifa Ben M’hidi, la sœur du martyr Larbi Ben M’hidi, parmi la foule, à Alger.

Bessa, Résidence la Pinède